Tag TA

10.18.2015

MY HAI(RE)VOLUTION


"J'ai une folle envie de me couper les cheveux". C'est la phrase que j'ai prononcé à mon amie Danielle pendant que nous prenions notre petit déjeuner ensemble. 

C'était un matin de juillet à Dakar, elle me regarde et me répond: "Je m'en doutais que ça allait finir par se produire vu la manière dont tu les coupais souvent afin de maintenir un afro moins long, j'ai hâte de voir la nouvelle coiffure que tu feras". 

Effectivement, mon amie me connait très bien, je coupais souvent quelques centimètres de mes longueurs pour maintenir un afro boule et aérien comme je les affectionne.

Depuis 2006, j'ai les cheveux crépus. C'est sur un coup de tête et grâce au forum Beauté d'Afrik que je fréquentais à l'époque que j'avais pris mes ciseaux pour en finir avec mes cheveux défrisés. 

Pendant toutes ces années, j'ai eu le temps d'apprendre à connaître mes cheveux et à identifier leurs besoins. J'ai appris à les aimer et depuis pour moi prendre soin de ses cheveux rime avec plaisir et non une corvée.

Après avoir expérimenté différentes coiffures avec mes cheveux crépus, j'avais envie d'un changement radical. Après tout je ne suis pas qu'un énorme afro ambulant :-)

A l'époque où je me les défrisais, j'allais souvent au salon Pierre Yves Lila ou Kanelia pour les couper très courts comme les chanteuses Toni Braxton et Monica. Alors les avoir courts ne m'a jamais fait peur.

Il y'a un mois, j'avais encore des tresses sur la tête quand je pris mon smartphone pour appeler Gilles Boldron. Je lui ai dit au bout du fil que j'aimerai convenir d'un rendez-vous avec lui pour me couper les cheveux à la garçonne. Ce que j'ai aimé chez lui c'est qu'il ne m'a pas dit que j'étais folle de vouloir "sacrifier" mes cheveux. Il a salué mon geste et était ravi de me les couper.

Nous sommes le 14 octobre 2015, il est 14h10 lorsque j'arrive au salon de Gilles. Quelques minutes avant ne me voyant pas arriver car j'avais 10 mn de retard, il m'appelle et me demande si je viens toujours, je lui répond que oui, et que je suis à quelques pas de son salon.

Arrivée là-bas, il m'avoue qu'il s'est déjà produit que des clientes se portent absentes car elles avaient eu peur à l'idée de se dire qu'il allait vraiment leur couper les cheveux. Cela prouve la psychose qu'il y'a autour du cheveu court.  Pour certaines femmes c'est vécu comme une épreuve ou un sacrifice.

C'est comme aller à un examen sans avoir réviser ses cours et abondonner en chemin car elles savent pertinemment qu'elles n' obtiendront pas une bonne note.


Je suis installée et prête à me couper les cheveux sans hésiter, Gilles a du croire que j'étais folle (mdr) je n'arrêtais pas de dire à voix haute "Le ciseau, le ciseau".

La coupe que j'ai choisi de faire porte le nom de tapered haircut, une coiffure très en vogue depuis plusieurs saisons sur la toile, c'est la coupe pixie des femmes noires. Autour de moi, j'ai également des filles qui m'ont inspiré avec leurs cheveux courts avec la coupe que je m'apprêtais à faire.


La première est ma petite soeur d'amour Awa. Quelques mois auparavant, elle était aussi partie se faire couper les cheveux chez Gilles. Je vous en avais parlé => ICI.


Depuis cette coupe, elle en a expérimenté d'autres encore plus courtes en passant par des colorations grises ou blondes. Comme elle le dit souvent, avoir franchi le cap du court avec cette coiffure lui a donné envie d'exprimer ses folies et de s'amuser avec ses cheveux.

La seconde personne c'est mon amie et blogueuse Rosianna, qui elle aussi a succombé à l'appel du ciseau sans la moindre hésitation.



Quel bonheur d'avoir autour de moi des femmes qui ont le même état d'esprit que moi concernant les cheveux qu'elles considèrent comme un accessoire de coquetterie et non l'épicentre de leur féminité.


Retour chez Gilles aux mains d'argent... Armé de son ciseau, il commence à couper les cheveux se trouvant vers la nuque, car c'est cette partie qu'il va raser à la tondeuse par la suite. S'il a coupé mes cheveux à sec c'est parce que j'ai du volume et que cela permet d'avoir la base de la coupe que je désire. 

Les cheveux auront ainsi la même longueur et cela facilitera mes différentes coupes sans avoir un côté plus long ou court que l'autre. Et si modification il y'a à faire, il le fera après le shampoing et séchage.

Vous pourrez voir la vidéo => ICI


Après avoir fini de me couper les cheveux de derrière, Gilles s'est occupé de diminuer les longueurs se trouvant devant et au milieu de ma tête, et a fini avec la tondeuse pour me raser les cheveux se trouvant sur la nuque et le côté.


J'ai réellement pris conscience que je n'accordais pas une place importante à mes cheveux lorsque je les ai vu au sol. Je n'étais pas triste, je n'ai eu aucun regret ou doute. Au contraire j'étais heureuse et libérée.

Cela peut paraître dérisoire, mais lorsque l'on voit l'importance que prennent les cheveux dans la vie d'une femme, cela prête à réflexion. 


Place au bac, où Gilles a fait mon shampoing suivi d'un soin profond sous le steamer pendant 30 minutes même procédé utilisé => ICI.


Il a mis le leave In Mizani sur mes cheveux, a fait des grosses vanilles et les à sécher en même temps avec l'air froid du sèche-cheveu. Il a terminé les finitions sur ma nuque avec la tondeuse. Mes vanilles séchées, il les a défait et créée une jolie petite coiffure.

Pour celles qui se sont déjà coupées les cheveux, je ne sais pas pour vous, mais moi dès que j'ai vu ma coupe finale, j'ai eu envie que mon coiffeur recoupe encore plus!! C'est bizarre, mais lorsque le ciseau et la tondeuse passent à l'action, on en redemande.

Et j'ai enfin compris ce que m'expliquaient mes amies qui se rasaient souvent la tête ou qui portaient leurs cheveux courts. Ca peut devenir une drogue me disaient-elles, et on se rend compte que couper ses cheveux ce n'est pas un "SACRIFICE", mais juste une autre manière d'exprimer sa féminité.





Me voilà avec une nouvelle coiffure que j'apprécie, c'est exactement celle-ci que je voulais. C'est pour vous dire à quel point, il est essentiel de s'aimer et d'être sure de ses choix, je suis sortie du salon heureuse et sans regret.  

A l'époque où j'avais les cheveux très longs, j'ai eu le droit à quelques remarques du type que c'était la seule chose qui faisait la renommée de mon blog comme peu de femmes africaines avaient les cheveux longs (légende urbaine), qu'il était impossible pour moi de les recouper sinon blackbeautybag n'aurait plus autant de succès (ahaha!)... 

Et aujourd'hui qu'ils sont courts, on me demande si j'ai coupé mes cheveux car abîmés? Si c'est parce que j'utilisais des produits de marques non naturelles (mdrrrrr) ? Si je perdais mes cheveux? Que c'était pas normal d'avoir d'aussi longs cheveux et de les couper du jour au lendemain. Les gens des éternels insatisfaits ou parfois avec un esprit tordu et médisant, dommage.... Pourquoi toujours chercher à trouver une raison "NEGATIVE" à tout?

Je me suis coupée les cheveux par pure envie de changement, à 38 ans une femme peut encore s'amuser avec cheveux et n'en faire qu'à sa tête quitte à ne pas plaire à grand nombre de personnes. Si je devais garder mes cheveux longs à cause de mon blog, ma foi ça serait bien triste. Je ne suis esclave d'aucun mouvement et mon image m'appartient. Mes envies reflètent celle d'une femme qui fait les choses pour elle.

Et ce n'est pas non plus un secret, je ne m'en suis jamais cachée, je ne suis pas une puriste concernant les produits capillaires que j'utilise. Je peux mettre des produits naturels comme industriels et cela ne m'a jamais causé de dommages collatéraux.

Vous pouvez le voir à travers différentes photos récentes sur les réseaux sociaux ou mon blog comme la photo ci-dessous qui date du mois dernier, mes cheveux ont toujours été volumineux et en bonne santé pendant toutes ces nombreuses années de retour aux cheveux crépus:


Pour moi la féminité ne se célèbre pas que par les cheveux, mais malheureusement ceux là ont une place importante dans la société et je vous en avais parlé => ICI

La société ne cesse de vouloir nous dicter comment nous devons être. Cela m'agace énormément, car lorsque je décide de faire quelque chose, ce que je prend en compte en premier lieu c'est mon bien être.

Je cherche mon plaisir avant tout. Ai-je commis un crime en les coupant? Non, les cheveux repoussent.

J'aimerai tant qu'un jour que les femmes qui décident de changer de tête n'aillent plus à subir le sarcasme de leurs proches. Beaucoup de femmes vous diront qu'elles aimeraient se couper les cheveux mais que leur maris, petits amis ou compagnons ne veulent pas.

Les cheveux courts sont considérés comme non attrayant et masculins pour beaucoup. Mesdames si vos hommes vous aiment, cheveux courts ou longs comme Raiponce, ils continueront de vous aimer.

Vous ne devez jamais reléguer vos désirs et envies de changement au second plan pour faire plaisir à l'homme ou à des amis. Ce changement qu'il soit personnel ou professionnel, à leur montrer que vous êtes épanouies et sûres de vous, vous en deviendrez d'avantage plus belle.

A vous voir ils s'y habitueront et diront même que vous êtes mieux ainsi. Le mien ne voulait pas que je me coupe les cheveux, aujourd'hui il est fan de ma coupe. Je pense que lorsqu'une personne est contre votre choix et que vous doutez et faîtes ce qu'il attend de vous, il pensera que son avis est plus important que votre réel désir.

Prendre la décision de se couper les cheveux c'est personnel et ça n'engage que vous, après tout c'est votre tête.

Il y'a aussi cette maudite légende urbaine qui dit que nous autres femmes noires sans métissage et souvent africaines, n'avons pas les cheveux longs, du coup lorsqu'une femme qui a les cheveux longs les coupe, on la pense possédée (lol). Relax... Le cheveu repousse :-)

Effectivement tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, nous avons différentes pousses et longueurs, du coup celles qui ont les cheveux qui poussent moins vite pensent que celles qui les coupent c'est parce que la nature a été clémente avec elles. Il serait bien de dire que parmi ces femmes, il y'a tt simplement celles qui se trouvent plus belles avec les cheveux rasés ou courts ou qui veulent juste changer de tête.

J'ai des amies qui aiment se raser la tête chaque année, pour autant ça ne veut pas dire qu'elles le font car leurs cheveux ne poussent pas. C'est leur choix esthétique.

Je pense qu'il est temps, et plus particulièrement au sein de la communauté des femmes noires d'avoir un autre rapport moins passionnel avec les cheveux. Comme je le disais sur ma page facebook, je déplore le nombre de personnes qui ne parlent que de longueurs et pousses au détriment de la santé et beauté du cheveux.

Il est temps de faire la promotion de la versatilité de nos cheveux et non pas que de la longueur. A force, nombreuses sont celles qui deviennent esclaves de ce challenge, et ne restent qu'avec des cheveux longs, car c'est ainsi qu'on est bien vue et considérée belle. C'est pour vous dire, mon coiffeur me racontait que beaucoup de ses clientes préfèrent rester avec des cheveux longs et abîmés que courts et beaux.

Ce qu'elles ne savent pas c'est qu'un cheveu abîmé ou fourché se casse et se propage dans toute la fibre capillaire. Résultat, les cheveux sont moches et vont tous finir par se casser vraiment.

Même s'il est vrai que les cheveux longs sont considérés comme objet de séduction au sein de beaucoup de peuple, chez nous ça en est devenu une obsession à cause de tout ce que nous avons du subir et entendre depuis des siècles concernant notre beauté. Parce lorsque l'on regarde bien, une femme blanche qui porte les cheveux courts on trouve cela sexy à travers les pages de magazine et à la télé, mais une femme noire c'est tout le contraire, elle ressemble à un "bonhomme", ça ne met pas en valeur ses traits, et je vous passe touts les qualificatifs péjoratifs.

Un cheveu qui est beau, est un cheveu qui est fort et sain. Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai vu des filles sur Paris avec des cheveux courts et beaux.

Qui dit court veut dire aussi différentes possibilités et coiffures. Bien évidemment, je ne pourrais plus faire mes buns ou afro, mais j'aurai d'autres choses à tester et essayer! Et je ferai travailler mon imagination :-)

j'espère qu'à l'avenir on se focalisera plus sur notre bien être, notre réussite personnelle et sociale et estime de soi plutôt que de la longueur de nos cheveux. La vie est faite d'expérience et de différents passages dans lesquels on apprend à se connaître et à identifier nos désirs.

On me félicite d'avoir "ASSUMER" le passage des cheveux longs au court. J'assume mes erreurs, j'assume ce que je fais de négatif, les conséquences de mes actes négatifs, mais quand c'est un choix positif, quelque chose qui m'anime, j'aime plutôt dire que "J'AFFIRME" qui je suis en le faisant.

Ce n'est pas un acte de "COURAGE" ou de bravoure d'avoir couper mes cheveux, c'est un acte de coquetterie et de changement qui devrait être considéré comme banal. "J'OSE"et je "FAIS" ce que je veux et ce qui me plait car pour moi chaque femme a ce pouvoir et elle ne devrait pas se "RÉSIGNER" ou se "LIMITER" car rien est immuable dans ce monde.

Laissez vous porter par vos envies dans tout les domaines de la vie, ne soyez pas dépendante de l'avis des gens. Vous seule savez ce qui est bon pour vous, les autres ne sont pas "VOUS". Aujourd'hui je porte cette nouvelle coupe, et je l'aime.

Peu importe les regards sur mon passage ou l'incompréhension des gens face à cette nouvelle coupe, je savoure le fait d'être une femme qui se renouvèle. Cette nouvelle expérience n'est pas sans me rappeler l'époque où je m'étais couper les cheveux pour revenir au naturel. Se balader avec un tout petit afro ras était incompréhensible en 2006 pour bien du monde.

Aujourd'hui les afros surplombent nos rues avec classe, c'est ce qu'on appelle la normalisation. Il n'ya rien d'exceptionnel après tout. Et oui nos cheveux permettent aussi de faire de nombreuses coupes et d'explorer d'autres longueurs. Avoir les cheveux crépus ne rime pas avec cheveux longs ou gros afro. Le cheveu crépu est une texture de cheveu comme un autre.

Et pour finir la seule chose que je vous dirais, c'est que nous ne sommes pas Samson, et que couper nos cheveux ne nous enlèvera pas notre pouvoir. Bien au contraire, cela ne fera qu'accroître de belles choses :-)


ADRESSE SALON GILLES BOLDRON:
6 rue berger 75001 Paris, métro: Châtelet les Halles tel : 01.42.36.54.54

28 commentaires:

  1. Je n'ai défrisé mes cheveux que quelques mois dans ma vie. Voyant qu'ils supportaient mal cet état, je n'ai pas renouvelé. En revanche, ils étaient toujours tressés (nattes, tissages, etc.). Je porte mes cheveux très courts depuis environ trois ans. Au départ, il ne s'agissait pas d'un choix (chute du cheveux lorsque j'ai arrêté l'allaitement après ma grossesse). Depuis, je les coupe régulièrement et chaque fois, j'ai le même sentiment que toi : "heureuse et libérée". Peut-être q'un jour je reviendrai à la longueur, mais désormais, c'est ainsi que je m'aime.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Fatou,
    Merci pour cette article car moi aussi je voulais faire une coupe de se genre mais j'ai toujours eu peur que soit : ça n'aille pas ou mes cheveux ne repoussent pas.
    Je trouve que cela te va très bien, c'est moderne et en même temps naturelle.
    Bravo.
    Bisous Serdee :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est un beau témoignage! Je me suis retrouvée dedans, j'avais besoin d'un changement l'été dernier de me couper les cheveux, et je me suis lancée tout simplement et même pressée d'être à ce fameux rendez-vous. Depuis, tout va bien, rien a changé même. Mon entourage m'a vu expérimenter des tas de “folies" capillaires (colorations, cheveux longs, locs, cheveux courts).

    Cette coiffure te va à merveille!!


    Phémina

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Fatou,
    Tu as tout dit dans ton article. Ça me rapelle la réaction d'incompréhension de mon entourage quand je me suis rasée la tête et aussi celle des coiffeurs qui ne comprenaient pas pourquoi je coupais de si beaux cheveux lol. L'appréhension populaire dans notre communauté complique les choses et surtout celle des conjoints. Car un homme doit apprécier la beauté de sa chérie quelque soit la longueur de ses cheveux. Une fois j'ai lu une dame qui disait qu'avoir coupé ses cheveux lui a coûté son mariage. Ça m'a choquée. Perso couper mes cheveux m'a permis d'être plus féminine, la preuve j'ai commencé à me maquillé à ce moment. Depuis, je cède régulièrement à l'appel des ciseaux lol.
    En tout cas, moi je kiffe trop ta nouvelle coupe #blackgirlsWithShortHairRock :-D

    RépondreSupprimer
  5. C'est ta meilleure coupe, elle reflète la femme de caractère que tu es. J'adore les coupes carrées et les pixie cut car elle donne de la sensualité et rendent plus mature.

    RépondreSupprimer
  6. Salut ! Ton article est juste magnifique !
    J'aime le fait que tu met en avant le fait qu'on est pas obligé d'avoir les cheveux long pour être féminine..
    J'ai les cheveux court et parfois mes amies me dise qu'ils me préfèrent avec les cheveux long (quand je fait des mèches ) c'est chiant d'entendre ce genre de commentaires mais je leur fait tout simplement comprendre que J'AIME mes cheveux court ! Après tout ce n'est pas une fatalité 😆.
    Et comme tu l'a bien expliqué je préfère me concentrer sur la santé de mes cheveux plutôt que que leur longer !
    Merci pour ce magnifique article qui me donne encore plus envie de prendre soin de mes cheveux court et ne pas faire gaffe au commentaires des autres 😊
    Ps: tu est juste MAGNIFIQUE avec cette coupe tout comme ta soeur ☺.
    Bisous 😘

    RépondreSupprimer
  7. Très bel article. Cela me donne envie de couper mes cheveux.
    Tu es très joli avec tes cheveux courts et reste féminine ce qu'on peut avoir peur de perdre avec une coupe courte.

    RépondreSupprimer
  8. Sa te va trop bien ton blog japprecie beaucoup de superbe article

    RépondreSupprimer
  9. Excellent article! A une époque je me coupais aussi les cheveux très court chez Pierre Yves Lila. Je n'ai jamais été obsédée par les cheveux longs, aussi je me reconnais dans tout ce que tu dis. Ta coupe te va a ravir!

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Super article . C est vrai finalement ce ne sont que des cheveux apres tout . J ai une tete bizarre sinon j aurai essayer comme vous . Elle vous va tres bien . Bises

    RépondreSupprimer
  11. J'adhère tellement à ton discours. Ce ne sont que des cheveux. En tant que femme noire, j'ai eu la chance de faire partie dune famille qui s'est toujours affirmé capillairement et le défrisage restait l'exception. Je me rpl encore de la tête de ma mère quand je suis revenue à la maison à 16 ans avec des cheveux défrisés. J'ai failli finir la tête rasée. J'ai pratiquement tout fait avec mes cheveux. J'ai été naturelle, je les ai défrisé, je suis redevenue naturelle pendant 5 ans et ensuite j'ai fais un wave pour ensuite couper mes cheveux et revenir au naturel. Quand j'ai coupé mes cheveux (moi même soit dit en passant). Quel bonheur! Je ne sais pas comment l'expliquer mais je me sentais hyper libre. Sentir mon crâne, avoir ses cheveux très court frisés c'était le pied. et c'est vrai que ça permet d'ouvrir la porte à plein d'autres choses. Aujourd'hui ils ont bien repoussé mais j'avoue que chaque fois que je vois une fille avec des cheveux court ça me titille surtout après avoir vu ta super coupe......Sérieux! Pour moi mes cheveux sont juste un atout esthétique. Avec nos cheveux crépus on a tellement de chances de pouvoir en faire ce qu'on veut quand on prend le temps d'en prendre soin. Big up pour ton "affirmation" !! Ca te va si bien!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Cc Fatou! Alors moi je vous dit bravo ! Par ce que je vois trouve mille fois mieux avec les cheveux coupe cour comme sa , sa vous va hyper bien . Moi aussi j'adore,je me sens fraiche . J'ai les cheveux crépus depuis 2012,en 3je les coupe 4 fois. Je kiff sa!

    RépondreSupprimer
  13. JE SUIS SI FIÈRE DE TOI. Il m'a fallu attendre que tu coupes tes cheveux pour que je fasse mon premier commentaire. Je salue, admire ton initiative et te remercie de partager cela avec nous. Nous devrions l exprimer quand une de nos soeurs essaie et fais bouger les choses. Je n approuve pas tout du blog mais j admire ton professionnalisme et ton implication. Je salue aussi ton envie de faire bouger les choses et la partage totalement.
    Tu vas peut être me faire revenir aux cheveux courts...

    YOU ROCK GIRL !

    Bonne continuation et tiens bon

    RépondreSupprimer
  14. Ton article m'a beaucoup ému : chaque femme a le droit de faire ce qu'elle veut de ses cheveux sans avoir à se justifier. En tant qu'ado de 14 ans avec les cheveux naturels tu me motives à les garder comme tels malgré les questionnements et les moqueries, tu es une source d'inspiration pour moi. Je te remercie de continuer d'agir et de parler librement car tu es un véritable exemple. Much love

    RépondreSupprimer
  15. T'es belle, que ce soit avec tes cheveux cheveux longs ou courts, afro ou lissé! T'es une bombe!

    En tout cas ton article m'inspire beaucoup! Tu as raison sur une chose, dans la communauté noire les femmes ont tendance à mettre beaucoup de pression sur la longueur, et moins sur la santé du cheveu.

    J'ai personnellement eu de beaux cheveux à une époque sans qu'ils soient vraiment très longs, mais assez longs pour que ça me rende heureuse avec ma chevelure. J'ai ensuite défrisé mes cheveux et là descente aux enfers. Après quelques mois à essayer une transition, j'ai tout coupé. Je crois que c'est la dernière fois de ma vie où je me suis sentie heureuse avec mes cheveux et c'était il y a 2 ans.

    Tu me donnes l'envie et le courage de retenter l'expérience :)

    En tout cas t'es magnifique comme ça :)

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour :),
    Je tiens à vous féliciter pour votre article ! Il est vraiment inspirant !
    Vous avez vraiment mis en avant vos principes et vos choix. Vous assumez qui vous êtes et je ne peux que dire : FORMIDABLE.
    Excellente journée à vous et bon courage pour tous ce que vous entreprenez :)

    RépondreSupprimer
  17. Super article comme d'habitude et superbes cheveux :) Hair is just Hair ... People need to stop being too serious about that :)

    J'ai un blog aussi:
    http://newnelsdaily.blogspot.fr/

    Bisous.

    RépondreSupprimer
  18. Tres bel article, tres jolie coupe et merci pour tes "empowering" points de vue.

    RépondreSupprimer
  19. J'aime beaucoup lire vos articles sur la longueur des cheveux afro, je suis tout à fait d'accord avec vous. D'ailleurs j'ai l'impression que quand j'avais les cheveux courts j'étais plus féminine que maintenant. J'ai fait 3 big chop dans ma vie et pour le dernier la coiffeuse ne voulait pas me couper les cheveux, elle n'arrêtait pas de s'arrêter pour me demander si je voulais vraiment couper plus court, j'ai fini par lui dire que je prendrai moi-même la tondeuse si elle ne voulait pas le faire (lol). J'ai été très contente de ma coupe mais dans mon entourage ils étaient choqués. Actuellement je les laisse pousser car il est vrai que je veux voir quelle longueur ils peuvent atteindre en 5ans mais je pense recouper après les 5 années ou peut être même avant qui c'est. Je n'ai pas peur des ciseaux et j'ai toujours trouvé qu'une femme dévoilait plus sa féminité avec les cheveux courts.

    RépondreSupprimer
  20. J'adore ta coupe, mais surtout ton état d'esprit et ta sérénité face aux diktats de la beauté féminine dont la longueur de cheveux fait partie, surtout chez les femmes noires.
    Super article. Félicitations et merci Fatou!
    Marie

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour ton partage Fatou! tu as raison on a tendance à penser que la longueur des cheveux définie la beauté de la femme, mais ce n'est absolument pas vrai et d'ailleurs toi, ta soeur et Rosiana vous le prouvez bien. Par ce genre de post je pense que vos ouvrez un peu l'esprit des gens et nous les femmes noirs nous en avons besoin pour contrer toutes les idées reçue sur nos cheveux et sur notre beauté en général.
    et puis cette coupe est magnifique et elle te va super bien <3

    http://jeannefashnbeauty.blogspot.be

    RépondreSupprimer
  22. j'aime vraiment cette nouvelle coiffure, waw! Et effectivement je suis d'accord, plus on coupe plus on veut couper c'est drôle. Je suis de celles qui n'ont pas peur des ciseaux et même je pense que ça leur fait beaucoup de bien de couper dans la masse de temps en temps. Super choix en tout cas, ça te va à merveille.

    RépondreSupprimer
  23. J'adore la coupe! elle te va très bien. Merci pour le témoignage! Mais peux tu nous dire si c'est compliqué à gérer au quotidien?

    RépondreSupprimer
  24. Génial! Indépendante, féminine et élégante, cela vous va vraiment bien.

    Je re réalise en ce moment une série d'interviews beauté. Je serai ravie si, comme Alizée, vous acceptiez de partager avec nous vos petites astuces!!
    http://www.heleneserignac.com/2015/11/interview-beaute.html#more

    A très bientôt et au plaisir de vous lire,

    Hélène Serignac
    www.heleneserignac.com

    RépondreSupprimer
  25. Coucou Fatou, voilà jeune étudiante de 17 ans, je viens de découvrir ton blog depuis octobre 2015 et je suis absolument fan. J'ai moi aussi envie de revenir à mes cheveux naturels mais pour cela j'ai besoin de me couper les. Cheveux en boules pour faire pousser mon afro. Aurais-tu un bon coiffeur sur Paris à qui je peux me confier mes cheveux ?
    Merci d'avance. J'adore ce que tu fais.

    RépondreSupprimer
  26. moi j ai une envie folle de me couper les cheveux depuis l année dernière je me suis défrisée et j ai regrette car j avais de beaux cheveux noirs souples et touffus je ne sais donc pas quoi faire maintenant et je suis au Cameroun je n ai pas le savoir faire a propos des cheveux afro ici

    RépondreSupprimer
  27. je te suis infiniment reconnaissante pour cet article. Aujourd'hui, j'ai découvert ton blog grace à instagram et snapchat et je ne suis pas du tout decue! Je retrouve la même Fatou et cela, peut importe les réseaux!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...