Tag TA

10.22.2012

MONTRER SES VRAIS CHEVEUX: LA NOUVELLE HAIR OBSESSION


Depuis presque 2 ans, il y'a une nouvelle mode qui inonde la toile. Celle-ci, nous vient des Etats- Unis, et de nos chères stars hollywoodiennes noires.

Le top model Tyra Banks

Montrer ses REAL HAIR (vrais cheveux) ou LENGHT HAIR (longueur de cheveux) via des réseaux sociaux comme twitter et page Fan Facebook est devenu monnaie courante chez de nombreuses stars.

Mais pourquoi? Le grand retour au cheveux naturels est l'une des causes principales. Beaucoup de sites et blogs ont contribué à l'essor de ce phénomène, bien avant que les médias généralistes s'en emparent comme sujet de société ou de beauté.

Angela Simmons

Aux Etats- Unis, il y'a même eu des études de marché qui ont prouvé que depuis ce retour, la vente des défrisages avaient fortement baissé. C'est pour cette raison d'ailleurs que de nombreuses marques ont crée des gammes spéciales pour les cheveux non défrisés. Les femmes noires qui ont décidé de mettre fin au defrisage, l'ont fait pour plusieurs choix.

La rapeuse Lil Mama

Beaucoup pensent que c'est revendicateur, mais je pense que c'est faux. Il y'a des femmes qui l'ont fait grâce à internet et aux filles de plus en plus nombreuses, qui partagent leur photos et conseils sur la toile. Cette communauté si on peut la nommer ainsi, a donné envie à des filles comme vous et moi, qui pensaient que le cheveu crépu était incoiffable et pas esthétique, d'avoir une autre approche de celle-ci. Et je pense que nous sommes beaucoup plus dans cette case que dans celle de prouver notre négritude. C'est un choix esthétique. C'est aussi, une manière de découvrir ou redécouvrir un cheveu longtemps stigmatisé dans l'histoire.

l'actrice Gabrielle Union et ses real hair


On a pu voir l'effet papillon et inverse qu'à provoquer cette mode et renaissance du cheveu crépu. Beaucoup de femmes qui ont choisi de garder leur cheveu défrisé, se sentent opprimées et incomprises, limite oublier au détriment de la Natural Hair Invasion comme certaines le disent.

A une époque, il fallait expliquer son choix vers le retour au naturel, aujourd'hui c'est le contraire, il faut expliquer pourquoi on décide de garder ses cheveux défrisés. Le cheveu serait-il devenu, la nouvelle obsession de la femme noire? D'ailleurs, je vous invite à aller voir, cette superbe exposition sur les cheveux au musée du Quai Branly => ICI, qui est très instructive.
Toya Wright reality tv star show

Même si on sait que le cheveu a une place prépondérante dans toutes les cultures au monde et chez toutes les femmes, puisqu'il est considéré au même titre que les seins, fesses et corps comme un attribut féminin important que les hommes affectionnent chez les femmes. Chez la femme noire, c'est une histoire d'amour et de haine que les autres n'ont pas eu à vivre. Nous vivons dans un monde, où les canons de beauté doivent être grande, élancée, avoir une peau claire, et des cheveux très longs et lisse de surcroît. Des canons auxquelles nous ne ressemblons pas.

Il est vrai que beaucoup de femmes veulent y ressembler, mais pas toutes. Et c'est là où je veux en venir: Le tissage! Que celle qui n'a jamais rêver d'arborer des cheveux à la Pocahontas se lève et se fasse connaître (lol). Une légende urbaine voudrait que toutes femmes qui portent un tissage ou une perruque soit chauve là dessous, qu'elle renie ses origines africaines, qu'elle est complexée.... Beaucoup de choses négatives.


Il y'a certes des femmes qui sont complexées, et je ne peux pas le nier, qui n'aiment pas leur cheveu, qui les trouvent pas assez longs ou beau pour les montrer au grand jour, et décident de porter un tissage toute l'année. Mais au lieu de blâmer ces femmes, ne faudrait t'il pas essayer de les comprendre, et les écouter? On vient même à cataloguer toutes les femmes qui portent un tissage d'être complexées. Les extensions et tissages sont pour moi des ACCESSOIRES DE COIFFURES ET BEAUTE, que l'ont doit considéré comme tel. 

Ils ne sont pas une continuité de qui nous sommes, changer de tête au gré de ses humeurs et envie, sans avoir besoin de sacrifier sa vraie crinière ou de colorer ses vrais cheveux, c'est génial! Qui de nous n'a pas épaté ses camarades au lycée ou ses collègues au travail en venant le lundi avec les cheveux courts ou longs et la semaine d'après avec des nattes ou tissage bouclé, lisse. Je me rapelle pour ma part, et je pense, que nombreuses d'entre vous l'ont vécu (mdr). Quand je revenais avec des tissages différents, beaucoup pensaient que mes cheveux poussaient la nuit ou qu'ils étaient magiques... Bon ça c'était avant!! Le secret de polichinelle a été découvert, et tout le monde sait qu'on use d'artifice de beauté pour changer de tête.

J'ai déjà eu à lire, que les femmes blanches également portaient des extensions capillaires. Et c'est vrai des stars comme: Eva Longoria, Jenifer Lopez, Kym Kardahian, Britney Spears, pour ne citer qu'elles vu la longue listes sont addicts et ne jurent que par cela.

D'ailleurs, voici une célèbre photo de Kourtney Kardashian qui avait circulé sur le net, la montrant se faire tisser des extensions de tissage sur la tête:


Alors, là aussi, le débat partage les gens en deux catégories, celle qui estime que ce n'est pas dérangeant pour ces femmes blanches de porter des extensions qui sont la continuité du type de leur cheveu, et celle qui pense que les femmes noires ne devraient pas se casser la tête à prouver quoi que ce soit vu que les femmes blanches en font autant... Un débat sans fin qui me mène à penser que quoi qu'on en dise le cheveu est vraiment tabou chez nous et avec des idées préconçues et souvent fausses.

Comme par exemple qu'une femme noire n'a pas de long cheveux, qu'ils ne poussent pas. Où que celles qui ont des cheveux sont, soit metissées ou originaires des Antilles. C'est mal connaître la diversité et richesse des cheveux noirs. Et oui pour avoir des cheveux les filles, pas besoin d'être claire de peau ou autre bêtise. Tout est question de soin, d'alimentation mais aussi de la génétique. 

Et parce que de nombreuses stars ont été si souvent montré du doigt à cause de leur choix capillaires, comme pour se justifier d'avoir des cheveux, elles montrent leur photo, chez le coiffeur ou chez elles avec leur vrai cheveu avec ou sans défrisage. Des émissions célèbres comme celles de Tyra Banks ont traité du sujet, et elle même s'est montrée sans tissage lors d'un de ses show pour faire taire les mauvaises langues.


Quand les américains parlent de montrer leur cheveu naturel, ça veut dire cheveux sans ajout d'extension ou tissage, à ne pas confondre avec les cheveux crépus:-)

Oprah Winfrey en avait fait un sujet très intéressant dans son magazine O, de septembre 2012, on la voit en couverture portant ses vrais cheveux.



Et même cela ne suffit plus, car certaines comme Nikki Minaj, sont soupçonnées de mentir.  L'excuse trouvée par ses détracteurs est pourquoi on ne voit pas la racine de ses cheveux? Et toutes ces pensées, et suspicions négatives sont alimentées par les communautés noires.. dommage.


D'ailleurs si vous l'avez remarqué, on ne dit même plus " Je porte un tissage", dorénavant on parle de COIFFURES PROTECTRICES, pour toutes sortes de coiffures d'ailleurs autre que porter ses vrais cheveux. Pourquoi? dire que l'on porte un tissage serait mal vu?

Ce mot est très utilisé aussi par celles qui ont les cheveux crépus, lorsqu'elles décident de se faire un tissage ou de faire des rajouts de toutes sortes. Dire que je porte des tresses, un tissage, des rajouts n'est plus adapté? Pourquoi avoir honte quand on veut changer de tête? ce n'est pas un crime les filles:-). Il en va de même pour celles qui disent vouloir les protéger toute l'année... c'est faux!! Un cheveu qui ne respire pas, est un cheveu que l'on tue et fragilise à petit feu!! On a pu le voir avec la Queen Naomi Campbell.

Tout cheveu pousse, il est vrai que la nature sec et fragile des cheveux crépus, demande à ce que nous en prenons soin attentivement. Les cheveux défrisés, également quoi qu'on en dise ou pense demande deux fois plus de boulot, et oui, le cheveu ayant subi des transformations chimiques, il faut le soigner avec rigueur. Mais crépu comme défrisé ça pousse! Il faut juste être patiente et rigoureuse. Mais pour ne pas faire de malheureuses, il faut se mettre en tête de simplement en prendre soin pour qu'ils soient en bonne santé. N'espérez pas avoir la longueur de la copine à tout prix, nous avons chacune une évolution capillaire différente, et surtout une longueur maximale également qui varie en fonction de chaque personne.

Pour conclure je dirais juste une chose, prenez soin de vos cheveux quelque soit leur nature, que l'on se tisse ou pas. Mais lorsque l'on se tisse, il ne faut pas oublier que le cuir chevelu est mis à rude épreuve, et que les cheveux ne respirent pas en dessous, alors voici quelques astuces ICI et LA pour choyez vos cheveux et votre tissage. Et tant que vous assumez vos choix, vous n'avez de compte à rendre personne.

25 commentaires:

  1. Il est très intéressant ton article par contre la soeur kardashian en photo est kourtney kardashian pas khloe :) (oui je suis une fan honte à moi)

    RépondreSupprimer
  2. Excellent article et très fiére de porter mon afro depuis BC+5 merci car aujourd'hui je peux dire j'aime mon nouveau moi et je n'ai pas de compte à rendre.. merci à toi Fatou... Laetitia

    RépondreSupprimer
  3. "Qui de nous n'a pas épaté ses camarades au lycée ou ses collègues au travail en venant le lundi avec les cheveux courts ou longs et la semaine d'après avec des nattes ou tissage bouclé, lisse."

    Cette phrase est toujours d'actualité pour moi qui suis à 6 ans de naturel, lol! Passer d'un afro court, à des twists me procurant une longueur moyenne ou un lissage (une fois par an pour changer de tête) qui étire mes cheveux d'une longueur au-delà du soutif. J'épate mes collègues à chaque fois. Et j'adore ça!!!

    Article intéressant, continue toujours ainsi Fatou et merci pour tout!!!

    N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N. : grave!! merci pr ton message d'encouragement!

      Supprimer
  4. En effet, on peut s'interesser à ce phénomène qui m'avait frappé à l'époque de la petite gueguerre entre oprah et Tyra, à celle qui prouverait qu'elle a les vrais cheveux et les plus long cheveux au passage!
    Et c'est vrai aussi qu'avec l'apparition du terme coiffure protectrice, on a comme l'impression que l'on veut cacher quelque chose (en dehors de cheveux lol). Parce que en vérité dire je porte une coiffure protectrice ca ne veut rien dire à mon avis...Soit on est tressée, ou bien on porte un tissage, ou bien une perruque. Bref, on porte quelque chose qui a un nom propre et pas un nom fourre tout.
    Soyons optimistes et disons nous que pour le moment nous sommes au sommet de la vague et que lorsque tout se remettra à plat tout le monde retrouvera ses petits et les tensions s'appaiseront.

    C'est le propre de tout mouvement de masse, rien ne se fait sans choc (plus ou moins violent).

    RépondreSupprimer
  5. J'adore cette article!! Merci pour les conseils!! Ça fait du bien!

    RépondreSupprimer
  6. Ton article m'a beaucoup plu aussi car j'ai appris des choses. J'avais aussi constaté certaines remarques dont tu parles mais il y a d'autres faits que je ne savais pas. Merci !

    RépondreSupprimer
  7. Excellent article!!

    RépondreSupprimer
  8. Merci les filles:-) vos raisonnements ft plaisir à lire.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour!!!
    Félicitations pour l'article!!
    Magnifique blog au passage!!
    Shame on me c'est la 1 ère fois que je laisse un commentaire!!!
    Bsouaaaa

    RépondreSupprimer
  10. Article très instructif, c'est vrai que j'ai remarqué ce que tu disais par rapport aux coiffures protectrices,d 'ailleurs j'ai pas vraiment compris le principe, parce que mooi quand je décide de mettre des mèches, extensions, c'est l'effet inverse, mes cheveux s'abiment, pour moi c'est des coiffures destructrices lol. Je dois être bizar, lol, mes mecheveux ne supportent pas, donc je les laisses vivre leur vie.
    D'ailleurs j'ai remarqué que mise à part ton début de retour au naturel ou tu m"étais des tissages, tu ne fais plus de mèches, tissages, etc.

    Fatima

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks!! lol coiffures destructrices, c'est vrai que pr certaines ca leur abîme les cheveux et les cassent! Oui je n'ai plus refait de tissages ou autres coiffures a rajout depuis près de 5 ans!! Je ne sais pas j'adore les laisser faire leur vie tout en les choyant, même qd je fais un brushing au bout de trois jours je veux retrouver l'afro lol!! habitude je pense!! bisou Fatima.

      Supprimer
  11. Zador l'article! C'est vrai que je rechine souvent de lire.c'est long!!!!!!! mais pour le coup c'est une mine d'infos!
    bises

    RépondreSupprimer
  12. J'ai vmt aimé cet article, je reconnais aussi que très longtemps j'ai eu honte de montrer mes vrais cheveux, devenue naturelle depuis 2008, j'ai longtemps caché mes cheveux sous tissages ou rajouts. Mais depuis quelques mois grâce aux nombreux blogs, sites, vidéos, je m'en fiche royalement des gens et de leurs avis et j'adore mes cheveux naturels ( j’espère atteindre ta longueur Fatou =p ). Je pense que j'ai surtout eu raison d'avoir stopper les défrisages, et autres betises que je faisais sur ma tête a temps, je viens d'avoir 20ans et je suis fière de me cheveux et de les montrer! Bonne continuation pour ton blog et gros bisous.
    Ayna

    RépondreSupprimer
  13. Elles veulent montrer qu'elles aussi elles ont des cheveux, et peut-être que les rajouts ne sont qu'une option, qui sait!
    Au fait, c'est length* au lieu de lenght.

    Soraya

    RépondreSupprimer
  14. Très instructif ton article ,
    Merci je vous découvre . Bonne continuation .
    Bisous de la Martinique .
    Bridélice,

    RépondreSupprimer
  15. Ayant toujours porté un afro et n'ayant pas grandi dans un milieu "noir", je me suis souvent demandé petite pourquoi mes cheveux étaient si différents de ceux des autres filles/femmes que je croisais. On me posait aussi souvent la question, et je ne savais jamais quoi répondre. Personne(ou presque) n'avait les mêmes cheveux/la même coiffure que moi.
    J'ai compris aujourd'hui qu'elles sont nombreuses (les noires) à avoir des cheveux comme les miens "en vrai".
    Je me souviens encore du jour où, adolescente, deux filles noires m'ont demandé si je portais une perruque. Ca m'a choqué! "A mon âge? Mais je ne suis pas chauve!" ;)
    Aujourd'hui encore on me pose souvent des questions sur mes cheveux (les blancs et les asiatiques surtout) et quand je leur dis que la plupart des noirs ont le même type de cheveux que moi, on ne me croît pas toujours. Alors, oui j'aime/j'aimerais qu'ils montrent leurs vrais cheveux. Y compris les hommes parce qu'on m'a demandé une fois pourquoi beaucoup d'hommes noirs sont chauves... Parce qu'ils se rasent le crâne? On m'a aussi demandé pourquoi les hommes et les femmes noires n'avaient pas le même type de cheveux...
    Aujourd'hui presque tout le monde "triche" et c'est sans doute pour cela qu'on souhaite voir de plus en plus les gens/les célébrités au naturel. Non, ce que l'on voit n'est pas seulement l’œuvre de dame nature!
    Il serait bien que des filles/célébrités qui ont des cheveux pourris, les montre. Bah oui, tout le monde n'a pas de beaux cheveux y compris parmi les célébrités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Cheveux pourris" parle pour les tients miss.

      Supprimer
  16. Une question pourquoi devrions nous tout reporter aux blanches et ne pas être nous mêmes noires africaines et fières de l’être. Je trouve cette tendance tout à fait normale on ne devrait pas avoir honte de montrer nos real hairs.

    RépondreSupprimer
  17. Super article fatou ! C'est vrai on ne devrait pas avoir honte de nos cheveux et les assumer mais pour celles qui ne le peuvent les tissages sont une bonne alternatives

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...