Tag TA

1.25.2016

AFRIC BEAUTY EXPO DAKAR 2016


Si vous êtes à Dakar, c'est l'évènement beauté à ne pas manquer pour célébrer 2016. Du 24 au 26 mars 2016 se tiendra le grand salon  AFRIC BEAUTY EXPO. Il sera totalement dédié à la beauté mais aussi au bien être, santé, mode, lifestyle et estime de soi. Ce sera l'occasion pour toutes beauty addict et les acteurs du secteur de la beauté noire de se rencontrer pendant ces 3 jours.

Ce salon est organisé par l' AmeTrade Ltd, Koris Cosmetics et Ametrade West Africa. Et ce n'est pas tout !! Les festivités auront lieu au CICES à Dakar, un sublime lieu que je vous invite à découvrir => ICI.
J'aurai l'honneur d'y animer une conférence beauté et estime de soi, ainsi qu'un mini atelier sur différentes thématiques beauté avec à la clef de belles surprises pour les participantes!! Je vous en dirais plus les prochains jours sur ces ateliers et master class.

Pour plus d'informations je vous invite à aller sur le site de AFRIC BEAUTY EXPO => ICI où vous trouverez les tarifs, horaires et différents ateliers et conférences qui auront lieu ainsi que les intervenants. 


INTERVIEW BEAUTE 100% INTIMISTE POUR VOX AFRICA


Il y'a quelques semaines j'ai été invitée par Keisha Nassaf qui est une animatrice TV de la chaîne VOX AFRICA. J'ai participé à son émission MIX UP pour une interview 100% vérité et intimiste où je me livre mais pas que... Je parle aussi des premiers forums beauté noire en France, la création de mon blog BLACKBEAUTYBAG et également de l'évolution du marché de la cosmétique pour les femmes noires et d'autres choses que je vous laisse découvrir sur la vidéo CI-DESSUS (Il suffit de cliquer sur la flèche blanche se trouvant au milieu de la photo et la vidéo se déclenchera).

L'émission Mix Up By Keisha Nassaf avait été diffusée samedi 16 janvier 2016 en direct sur Vox Africa Tv à 20:30 et elle est à présent disponible sur la chaîne youtube MIX UP BY KEISHA. 

1.19.2016

BLOGUER & VIE DE MAMAN EPANOUIE C'EST POSSIBLE

(Photo été 2014) 

L'envie d'écrire ce post m'a traversé plusieurs fois l'esprit, et si je me suis décidée à le faire aujourd'hui c'est parce que mon fils fêtait ses 14 ans!! Le temps passe à une allure inimaginable. On dit souvent que l'adolescence est une période difficile, mais on oublie également de dire que tous les enfants ne font pas de crise d'adolescence.


D'ailleurs moi même j'en ai jamais fait! J'ai créée mon premier blog beauté MYMAKEUPBAG sur la plateforme Skyblog en juillet 2007. Puis j'ai basculé sur Blogger en 2008 en changeant de nom.
C'est ainsi qu'est né BLACKBEAUTYBAG. 

En presque 9 ans de blogging, ma passion est devenue mon métier et c'est grâce à mon média que je vis confortablement. La question qui revient souvent lorsqu'on apprend mon âge (38 ANS) et mon statut de maman d'un garçon de 14 ans est  : comment j'arrive à concilier ma vie de maman et le blogging?

Celles qui me suivent sur mes différents réseaux savent que depuis deux ans, je voyage énormément, surtout à travers le continent africain. Je partage mes carnets de voyage en image essentiellement sur l'application que j'affectionne le plus : instagram.

Je reçois depuis quelques mois de nombreux mails et messages privés de femmes noires me demandant qui s'occupe de mon fils lors de mes déplacements. Quel homme ou quelle famille africaine accepterait la vie que je mène car je suis une femme ?... Qu'il n'y a que les hommes blancs qui laissent leurs femmes s'épanouir dans ce qu'elle font? 

Et récemment sur un post instagram où j'évoquais l'anniversaire de mon fils on m'a de nouveau demandé  comment je conciliais vie de mère et bloggueuse? Et comment faire pour obtenir la complicité que je semble partager avec mon fils.

Je ne vous cache pas que ces questions m'ont attristé et fait réfléchir sur la manière dont beaucoup de femmes- pas toutes heureusement-se mettent des limites à cause de croyances et légendes urbaines sur la place des femmes noires dans le couple . Ces questions ne sont pas méchantes et méritent de s'y pencher.

Par cela je veux dire, et soyons honnêtes... Si j'étais une blogueuse blanche qui menait la vie que j'ai actuellement, personne ne se serait posée la question sur mes déplacements ou choix de métier jugé "non conventionnels ". Si mon enfant avait été métisse ( noir et blanc), idem... On aurait dit "Fatou a eu un enfant avec un blanc ou est en couple avec un blanc donc c'est normal qu'elle soit libre de ses faits et gestes."

Je me dis que nous sommes en 2016. Nous représentons une nouvelle génération de femmes actives et émancipées. Mais avant tout nous sommes des êtres humains avec des rêves et des désirs à accomplir. Pourquoi cette manière rétrograde de penser qu'une femme noire qui prend sa vie en main et qui s'épanouie dans ce qu'elle fait ne peut arriver que si elle est en couple avec un homme blanc?

Je trouve que cela est insultant et minimise les hommes noirs. Croire que tout est parfait dans une communauté et pas une autre est une très grave erreur. Je suis l'aînée d'une famille nombreuse. Mes deux parents travaillaient sans relâche. Mon père est illetré. Je n'en ai pas honte, bien au contraire parce que pour beaucoup de personnes ce type d'homme pense que la place de la femme est au foyer à s'occuper des tâches ménagères et des enfants.

Mes soeurs, mes frères et moi avons été élevé par un père qui nous emmenait à l'école, qui nous lavait, nous faisait à manger quand ma mère rentrait tard de ses heures de ménages fatigantes, il changeait les couches de ma petite soeur qui a 25 ans aujourd'hui et lui donnait le biberon. Je me rappelle d'un homme qui ne savait ni lire ou écrire mais qui prenait le temps de rester avec nous lorsque nous faisions nos devoirs, on lui apprenait même à écrire (lol, que de beaux souvenirs). La première fois que j'ai mis les pieds à Londres c'était en 1984 et c'était grâce à ce papa qui prenait son rôle de père avec amour et importance. On a beaucoup voyagé petits et adolescents avec nos deux parents.  

 J'ai eu la chance de grandir dans un foyer où pour moi la figure paternelle ne se résumait pas à être autoritaire, à s'occuper que des garçons pendant que la mère était avec les filles. Puis être autoritaire ou sévère n'a jamais fait qu'un enfant soit épanoui. Confondre respect et crainte avec amour c'est une très grande bêtise. Alors oui moi Fatou, fille africaine, je suis fière et heureuse de dire que je n'ai pas grandi avec des parents qui avaient chacun un rôle prédéfini : d'homme d'un côté  et de femme. J'ai grandi avec deux parents qui s'occupaient de leurs enfants tout simplement.

Je trouve cela triste de penser qu'être en couple avec un blanc ou une blanche est salvateur ou permet de mieux vivre sa vie. Vous savez tout est dans l'éducation, il y'a aussi des personnes blanches qui ont une manière très archaïque de penser la vie de couple.

Me concernant et je l'ai dit dans plusieurs interviews : j'ai la chance d'avoir une famille qui sait ce que je fais. Je n'ai jamais eu honte de leur dire que je bloguais. J'aime ce que je fais et j'en suis fière. Certaines filles cachent qu'elles bloguent ou ne se montrent pas car encore une fois, ce n'est pas bien et puis "c'est des trucs de blancs"...

Ma famille me soutient dans mes projets et c'est ce qui me rend la vie plus agréable et facile. Ensuite même si je ne suis plus avec le père de mon enfant avec qui j'ai partagé 10 ans de vie commune, il est le papa de notre enfant. Nous l'avons mis au monde avec amour et nous désirons continuer ainsi car cela contribue à l'épanouissement de notre fils. 


Même lorsque nous vivions ensemble et que notre enfant était bébé jusqu'à plus grand, je travaillais en tant qu'hôtesse à bord chez Eurostar. C'est à dire avec des horaires décalées, des samedis et dimanches à bord et parfois même des jours de formations à Londres. Sans compter les imprévus ou retards qui nous obligeaient à dormir en Grande Bretagne. Alors aurais je du quitter un métier que j'aimais pour être une maman qui s'occupe de son enfant H24?

Lui comme moi, avons toujours vu le rôle de parent d'égal à égal. Etre une femme dans un couple ne doit pas faire de vous celle qui fait tout ou qui se résigne. Un enfant ça se fait à deux, et surtout quand cela a été désiré entre deux personnes qui s'aiment cela devrait couler de source qu'élever et éduquer un enfant doit se faire en équipe. Nous avons tout partagé ensemble concernant l'éducation de notre fils, la seule chose qu'il n'a pas pu faire c'est donner le sein (mdrr), et encore si je devais  déjeuner ou sortir avec des amies, je tirais  mon lait pour qu'il puisse nourrir son enfant.

Et moi je travaille souvent à la maison quand je ne fait pas de consulting ou déplacement. Du coup je suis souvent présente quand mon fils rentre à la maison. Je vais voir ses matchs d'entrainement de basket, je suis très impliquée dans ce qu'il fait et nous communiquons beaucoup.

Je ne m'interdis rien avec lui en me disant que c'est un garçon et qu'étant une femme je ne peux pas faire certaines choses avec lui! Je n'ai pas envie qu'il grandisse avec une manière sexiste de penser. Nous faisons beaucoup de choses ensemble et je vois qu'il en est ravi. Il a aussi ses moments avec son père que je leur laisse ensemble, et nous avons nos moments à 3 également.

Je n'ai pas envie qu'il grandisse avec l'idée qu'une femme n'est bonne qu'à la cuisine et les hommes aux tâches manuelles et de virilité. 

Lorsque j'ai des évènements le soir, je le sais toujours des jours ou mois en avance alors je fais en sorte qu'il ne soit jamais seul à la maison. Soit je paie une personne qui vient le garder ou il est avec une de mes soeurs ou cousine.

Être maman ne veut pas dire avoir une vie sociale ressemblant au néant. J'ai des amies avec enfants, mariées, sans enfants ou célibataire et nous nous voyons toutes. Nous sommes des femmes avant tout avec le besoin d'avoir nos moments girly. J'aimerai tant que les femmes arrêtent de croire que la parentalité est une prison dans laquelle on reste pendant les 18 années de nos enfants.

C'est important d'avoir "SON" moment, se retrouver, s'évader pour rentrer à la maison avec le plein d'énergie pour les personnes qui nous aiment et attendent. Une mère qui a des occupations, hobbies et vie sociale n'est pas une mauvaise mère ou une irresponsable qui pense encore être jeune dans sa tête...Comme on aimerait le faire croire, y'a t'il un âge ou une date de péremption à célébrer l'individu que l'on est? avant d'être une mère, je suis une femme. La vie ne s'arrête pas à la naissance de votre enfant, j'ai envie de dire c'est également une seconde naissance pour vous.

On se découvre, on évolue, on change et on s'affirme et on vit plus longtemps à notre époque ça serait triste d'arrêter de vivre non?!

Aujourd'hui encore malgré la séparation qui date de 2006, nous élevons notre enfant ensemble, je le met au courant de mes déplacements à l'étranger, si c'est pendant les vacances scolaires il prend notre fils chez lui et lorsque c'est pendant la période scolaire, il le prend chez lui et le ramène au collège et vient le chercher le soir, le ramène à son entrainement de basket. 

Et quand il est dans l'impossibilité de le faire, je m'organise avec mes soeurs, frères ou mes parents. Je pense que dès le début d'une relation, même avant de penser à faire des enfants ensemble, il faut voir si on partage la même philosophie de vie avec sa moitié.

Je suis avec une personne qui partage mes convictions et c'est agréable de pouvoir vivre sa passion, d'être maman et de pouvoir être avec une personne qui vous comprend, respecte ce que vous faîtes et vice et versa.

Voilà j'espère avoir répondu aux questions que vous vous posiez, d'ailleurs j'en avais parlé dans cette ITW:


Un couple c'est aussi savoir respecter les besoins de l'autre, c'est savoir que l'autre a des choses à faire et qu'on doit s'aider. Beaucoup de femmes pensent pouvoir tout faire comme des wonder women en castrant l'homme. Et d'ailleurs c'est pour cela que je n'aime pas trop cette appellation de "FEMMES FORTES" concernant les femmes noires. 

C'est un piège parce que derrière cette appellation on y voit une femme invincible qui ne craint rien, qui n'est jamais fatiguée, qui peut tout supporter les peines comme les catastrophes! C'est un robot en sorte. Nous sommes femmes NOIRES comme les autres!! On a aussi un talon d' Achille comme tout le monde, on a besoin d'aide, de réconfort et douceurs! 

A force de scander que nous sommes "FORTES" beaucoup d'hommes pensent qu'on est pas friandes de bien être et de mots doux pour nous redonner la niack ou qu'on ne sait pas donner d'amour ou qu'on en a pas besoin car rudes à toutes épreuves comme la carapace d'une tortue!! C'est pour cela que l'on doit éduquer nos petits garçons autrement pour ne pas lire comme il y'a quelques jours sur twitter #TOUTESTNOIRSAUFNOSMEUFS !! Un hastag qui a été en Trending Topic jusqu'à être repris par des comptes fachos! Une honte sans nom, quand je pense que ce hastag a été créee par un jeune homme noir... La première question qui me vient à l'esprit c'est quelle image a t'il de sa mère femme noire ou de ses soeurs ou cousines?

Lorsqu'il y'a séparation et je le conçois cela peut s'avérer être difficile car c'est souvent conflictuelle.

Et la plupart du temps la garde est accordée aux femmes, ce que je peux conseiller à celles qui vivent des séparations avec leur conjoint est de laisser celui-ci garder son rôle de père, d'être présent dans la vie de son enfant. Ce que l'on ne dit pas également et qui piègent de nombreuses femmes noires c'est que beaucoup ont été éduquées avec des idées qui font craindre de se retrouver seule sans compter les idées nauséabondes et dangereuses véhiculées sur les réseaux sociaux.

Je m'explique, en ce moment j'ai l'impression de voir des déferlements de post, photos et phrases types commandement que je trouve très rétrograde et qui mettent les femmes dans une position d'infériorité, voir de soumission totale. Lire à notre époque que pour garder un homme et rester en couple la femme doit rester à la maison, s'occuper des enfants seules, que le rôle d'un homme est de ramener l'argent... Ou encore pire que dans un couple celui qui doit se sacrifier c'est la femme. Je ne comprend pas pourquoi les gens aiment instaurer le rôle des genres avec ce que doit être celui d'une femme et d'un homme?? 

Si on apprenait aux filles et aux garçons à être des êtres épanouis? Des humains qui peuvent être capable d'accomplir différentes choses et rôles sans leur dire qu'il y'a des limites car ils sont du sexe féminin ou masculin?

On s'en rend pas compte mais élever un garçon en lui disant dès petit que plus grand il devra être invincible comme Hulk, qu'il ne doit pas être triste, il doit être fort, tout réussir car c'est la définition de la virilité... Que s'il échoue dans ce que la société attend d'un homme, il sera faible et un bon à rien?? 

Ce n'est pas l'aider , c'est le déconstruire et détruire au contraire. Je suis maman d'un garçon et j'ai des frères. On s'étonne souvent de la complicité que j'ai avec mon fils et mes petits frères parce que la majorité d'entre nous avons été éduqué de manière à penser que les mamans devaient laisser l'éducation de leur garçon au papa, le sexe fort! Et que les frères et soeurs devaient à l'adolescence ne plus être proches car la puberté approchant, il y'a aussi les familles ou les garçons sont les rois tout puissant et où les soeurs sont à leur service (ménage, cuisine, etc) Parfois même ces frères remplacent leurs parents dans un rôle qui n'est pas le leur et briment leurs soeurs... Tant d'interdiction et tabous. 

Mon fils a 14 ans, il sait cuisiner quelques plats, bon il est pas Paul Boccuse mais il sait faire de superbes pâtes et cuir une succulente omelette. Ma mère a élevé mes frères avec un même pied d'égalité que les filles, on avait nos tours de vaisselle, de ménage et même cuisine. Ce n'est pas pour autant que mes frères sont des hommes faibles. Bien au contraire, ils ont été élevés de manière à savoir se débrouiller et surtout à voir que s'ils étaient en couple ils pouvaient aider leurs femmes et contribuer au bon fonctionnement du foyer.

Elever une fille en lui disant qu'elle doit être la réplique parfaite de Bree Van De Kampf si elle veut que son ménage tienne... Pour celles qui ont été fan de la série Desperate Housewives, vous avez vu pu voir que derrière la cuisinière et femme d'intérieure parfaite se cachait une femme malheureuse avec un mariage chaotique et des enfants diaboliques, mais pour le paraître en société, cette femme cachait un immense mal être. 

Apprenons à faire de nos enfants des êtres épanouis qui sauront que les échecs font partis de la vie, que la réussite est une histoire de volonté et non de "genre". Un garçon a le droit de pleurer et d'être triste de la même manière qu'une fille qui ne sait pas cuisiner n'est pas une moins que rien.

En devenant maman et surtout en ayant un garçon j'ai compris que les enfants nous prenaient en exemple et s'inspiraient de ce que nous étions pour se construire. Alors si y'a une clef à leur donner c'est celle qui leur ouvre les portes du bien être, de l'estime de soi et surtout de la communication.

Communiquer et échanger avec son enfant ce n'est pas une chose réservée aux blancs et cela ne fera pas de vos enfants des petits êtres insolents. Intéressez-vous à leur univers et parlez leur de ce que vous aimez ou faîtes dans la vie, il n' y'a pas de sous métiers après tout et c'est important qu'un enfant sache tout cela, il sera d'autant plus rassuré.

Puis petite parenthèse historique que beaucoup de personnes semblent oublier faute de méconnaissance des cultures africaines, qu'il y'avait et il y'a encore sur ce beau continent qu'est l'Afrique des sociétés et tribus matriarcales. Les femmes y tenaient les mêmes rôles que les hommes, et il y'avait un équilibre concernant les rôles entre les hommes et les femmes que cela soit dans l'éducation des enfants, la vie de famille, les femmes pouvaient être même chefs de village. D'ailleurs il suffit de s'intéresser au nombre de reines qu'il y'avait dans les grands royaumes africains auxquelles les peuples vouaient un culte et les respectaient.

Et quand on compare les anciennes sociétés africaines à celles que furent celles Gréco Romaine ou en occident, on se rend compte que c'étaient des sociétés patriarcales où la notion de domination était celle des hommes et les femmes soumises. Donc cela me fait amèrement quand j'entend des personnes dire sans cesse qu'en Afrique les femmes sont soumises depuis des siècles aux hommes.

Mon père a pour habitude de dire que ce n'est pas avoir fait des études qui nous rend plus intelligent dans la vie. 

L'intelligence se crée avec beaucoup d'amour, de respect de l'autre et d'expérience de vie. Ce n'est pas parce qu'on sait réciter une leçon par coeur que l'on sait plus de chose qu'une personne qui a du vécu et qui sait nous amener à la réflexion. Pour moi être intelligent c'est savoir prendre conscience de ce qui nous entoure, qui nous sommes et d'en tirer le meilleur pour témoigner auprès des autres. 

J'ai la chance d'avoir autour de moi des mamans et amies incroyables (Rosa et Danielle) qui me confortent dans ma manière d'éduquer mon enfant. Je me nourris aussi de leur expérience et philosophie de vie malgré que leur bout de choux soient en bas âge. Je tenais également à les remercier parce qu'elles sont des femmes noires,  elles partagent leur expérience de vie et de mère sur leur blog et cassent ces codes archaïques. La bienveillance n'est pas une faiblesse mais une richesse et une nécessité pour nos enfants.

Je vous invite à aller lire le blog de mon amie Danielle si vous êtes mamans de petits choux et que vous voulez vivre la maternité en toute sérénité => ICI. Et aussi celui de la LIONNE => ICI.

Il y'a également le livre de la blogueuse Clumsy aka Diaratou KEBE intitulé " MAMAN NOIRE & INVISIBLE" disponible à la FNAC à 13.90€.


Je remercie ces femmes noires qui nous aide à décomplexer et parler de sujets essentielles et à nous questionner intelligemment car trop de non dits peuvent être néfaste.

Et pour finir je dirai qu'on peut faire tout les métiers du monde et être mère ce n'est pas impossible. 

Une hôtesse de l'air, une infirmière ou médecin, une pilote d'avion ou toute femme qui aurait un emploi qui lui demande de voyager ou avec des horaires qui ne sont pas de 9 à 17h, 5 jours sur 7 ne pourrait pas être une maman épanouie? Ca serait triste de penser que oui. Même une femme au foyer rencontre des difficultés et se sent au bord du gouffre si elle n'est pas aidée et qu'en plus de remplir le rôle de parent à plein temps sous prétexte d'être à la maison doit aussi tout faire comme la cuisine et le ménage?

Devenir maman c'est pas la fin du monde, et même en ayant déjà eu une vie de famille, on peut refaire sa vie, avoir un ou des enfants n'empêche pas de vivre d'autres expériences comme on aimerait nous le faire croire. On aime tant faire culpabiliser les femmes, qu'elles préfèrent rester et souffrir dans une vie où elles ne s'épanouissent pas car il y'a le regard des gens, la famille et de ce que l'on dira sur elles!! Affranchissez vous de tout cela mesdames et mesdemoiselles!! Votre vie vous appartient, soyez-en l'actrice principale et ne laissez personne en être le metteur en scène!

Un chat retombe toujours sur ses pattes :-)

Cela demande beaucoup d'organisation et d'aide, mais il n'y'a aucune chose impossible à réaliser ou à concilier avec d'autres si dès le début on empêche notre esprit à être ouvert. N'ayez pas peur de demander de l'aide à votre partenaire ou famille, ils sont aussi là pour vous aider.

"MAMAN" un prénom universel magnifique que j'adore porter et c'est également le plus beau CDI que l'on signe sans hésiter!

1.12.2016

BLACKBEAUTYBAG BEAUTY PARTY X CLINIQUE PART 2


Un mois s'est écoulé depuis la soirée que j'ai organisé avec la marque CLINIQUE. Une soirée totalement dédiée à 30 lectrices du blog qui ont gagné un jeu concours => ICI.


Le but de cette soirée était de faire découvrir à ces 30 femmes, les nouveaux fonds de teint BEYOND PERFECTING (34.90€) qui ont la particularité de donner un teint parfait tout au long de la journée. A la fois fond de teint et anti-cernes, la formule 2 en 1 de Beyond Perfecting concilie couvrance parfaite, résultat naturel et tenue extrême pendant 12 heures.


Et ce qu'on aime par dessus tout c'est qu'il y'a un large choix de couleurs disponibles pour les femmes qui ont la peau noire, mate et métissée.  Ces fonds de teint sont disponibles partout en Franec depuis quelques mois.


Les filles se sont fait chouchoutées tout au long de la soirée par une équipe de professionnel du maquillage mais aussi du soin de la peau.








Elles ont pu chacune à leur tour avoir un diagnostique adapté à leur type de peau et problématique.

Un nettoyage de peau avec la CLINIQUE Sonic System Brosse nettoyante purifiante (119€). Une brosse créée par des dermatologues et mise au point par des ingénieurs suisses pour nettoyer la peau encore plus efficacement et tout en douceur. 

Les poils blancs nettoient les zones les plus délicates comme les joues. Les poils verts, disposés sur la partie inclinée de la brosse, sont à utiliser sur les zones où les pores sont obstrués, comme la Zone-T.  

Grâce à sa technologie sonique innovante, elle nettoie en profondeur et en douceur, sans agresser la peau. Les pores sont resserrés et la peau est mieux préparée à recevoir les soins quotidiens. 

Les dermatologues Clinique recommandent d’utiliser Clinique Sonic System seulement 30 secondes le soir avec votre Savon Visage Clinique adapté à votre type de peau afin d’éliminer les impuretés, la pollution et le sébum. Et ainsi révéler une peau propre et saine.

Votre peau n’a jamais été aussi lumineuse et prête à recevoir les autres étapes de votre programme Beauté Basic 3 Temps.



Nous avons eu l'honneur d'avoir un atelier conférence spécial soin des peaux noires et métissées tenue par le Docteur Khady SY BIZET qu'on ne présente plus tant son travail est reconnu en France concernant les problématiques des peaux noires. Elle était accompagnée du Docteur Emmanuelle MOIRAND qui est la directrice de la communication scientifique de CLINIQUE.

Un super atelier interactif, ludique et fun où les lectrices ont pu poser des questions sur divers problématiques de peau qu'elles rencontraient. D'ailleurs je vous avais fait un livetweet et mis des statuts sur la page fan facebook BLACKBEAUTYBAG. Vous pourrez retrouvez les conseils et réponses des docteurs =>ICI








A la fin de cette magnifique soirée avec des femmes exceptionnelles, chacune est repartie avec des soins personnalisés et adaptés à sa peau et également des fonds de teint qui convient à chacune selon leur type de peau et imperfections.



Je tenais à remercier toutes les participantes de cette soirée ainsi que la TEAM CLINIQUE pour nous avoir permis de montrer que la BEAUTE NOIRE mérite de se célébrer avec excellence. Sans oublier mon amie Danielle qui m'a prêté mains fortes pour cette soirée.

Je vous laisse découvrir le reste de la soirée à travers cette vidéo et itw beauté:

12.13.2015

MEET ME IN THE USA VOGUE WEBSITE


Vous pourrez découvrir sur le site du VOGUE AMERICAIN mon portrait, mes produits et lieux de beauté chouchous et pleins de choses en cliquant => ICI.

12.03.2015

GOLD & SILVER TANDEM

 Escarpins ZARA

Il y'a deux jours, j'ai organisé avec la marque CLINIQUE une soirée dédiée à la sortie de leur nouveau fond de teint BEYOND PERFECTING. 

Un fond de teint 2 en 1 qui a la particularité de faire office d'anticerne et d'hydratant longue durée. 30 lectrices de mon blog ont eu l'honneur de se faire chouchouter et conseiller par les professionnels de la marque. Je vous en parlerai prochainement dans le blog.


A l'occasion de cette soirée, j'ai choisi de porter une tenue décontractée qui peut aussi se porter le jour.  

Vieux manteau homme de frippe acheté l'hiver dernier ( Guerisol)

Pantalon taille haute pattes d'éléphant H&M

Chemise, sac boule et bracelet H&M

Vernis L'Oréal Gold Carat 910 & Blue Reef 613




11.27.2015

SMASHBOX #SHAPPEMATTERS PALETTE BY DAVIS FACTOR


Le lundi 9 novembre, nous avons été invitées dans l'un des plus beaux studios photo de la capitale. Le studio Rouchon qui est une véritable institution de la photographie mode à Paris.

Au  programme : Découverte des nouvelles collections de la marque Californienne, make-up by Smashbox avec sa superbe équipe de célèbres maquilleurs dont la sublime Lori Taylor.

Et la cerise sur la gâteau a été la présence de Davis Factor!! En plus d'être un très grand photographe de mode très célèbre aux USA dans le milieu de la mode, il est aussi le créateur de la marque Smashbox avec son frère Dean.

Ils sont les petits fils du fameux maquilleur Max Factor.


Nous avons eu l'honneur de nous faire photographier par lui en fin de cette sublime soirée beauté.


la star de la soirée fut la nouvelle palette SHAPPEMATTERS, 66€. Elle vous permet de créer une illusion d’optique en illuminant votre regard, en sculptant les sourcils et le visage grâce à ses 16 teintes et à un pinceau double embout. 

Elle est actuellement en vente sur le site français de SMASHBOX.

Ce kit contient tout ce dont vous avez besoin :

- 1 Cire à Sourcils

- 2 Poudres à Sourcils
- 2 Poudres Illuminatrices
- 1 Poudre Bronzante
- 1 Poudre Contour
- 9 Photo Op Ombres à Paupières
- 1 Pinceau Double Embout Ombres à Paupières/Sourcils 
- Une notice interactive #SHAPEMATTERS incluant des tutoriels


Mon amie Danielle se faisant maquiller par Lori Taylor. 

Et shooter par Davis factor.

 Séance makeup Smoky Eyes vert pour moi.

Makeup by Will

Selfie Time avec Will, Lory et Danielle.

 Et me voici devant l'objectif de Davis Factor.


 En compagnie de Davis Factor.


 Amivi & I
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...