Tag TA

6.29.2015

RAYURES & GRAPHISME BY KOOKAÏ


Vive l'été et vive les couleurs! Hier dimanche, j'ai assisté au défilé du styliste Tidjane Kenny. Je vous avais déjà parlé de ce jeune homme très talentueux => ICI

Je reviendrai sur sa  nouvelle collection "PREMIERE ESSENCE" très bientôt sur le blog.
Pour l'occasion j'ai voulu porter une tenue simple et féminine mais sans talon cette fois-ci. J'adore Paris et sillonner ses rues, et c'est toujours plus sympathique de le faire en basket.

Mes compagnons de la journée étaient ma petite soeur Awa, mon amie Rosianna et son frère. Une sortie dominicale, amicale et familiale :-) 



Robe rayée superposée KOOKAÏ

Lunettes VINTAGE
Cette robe graphique sans manche fait penser à un ensemble top + jupe, mais c'est bien une robe. Elle a deux poches, ce qui est pratique. On peut la porter avec des talons pour un côté chic et avec des sneackers plateformes pour la cool attitude.


Sneackers plateformes argentées KOOKAÏ

 Panier en osier H&M



6.27.2015

TAKE CARE OF YOUR BOX BRAIDS


Aujourd'hui je vais vous parler de mes tresses mais dans un autre registre: "LE SOIN". Nombreuses sont les filles qui pensent que porter des tresses veut dire ne pas s'en occuper pendant des semaines, voir des mois pour certaines (aïeee !!).

Je me refuse à appeler cette coupe "COIFFURE PROTECTRICE / PROTECTIVE STYLE" parce que se faire des tresses c'est pour changer de style et que c'est un art ancestral (ICI), comme pour les tissages, c'est par coquetterie. Ça me manque cette époque où les filles disaient : "J'ai fais des tresses sénégalaises, des nattes ou rasta". On disait aussi box braids dans les années 90 quand la chanteuse Brandi alias Moesha dans la série du même nom portait des tresses.

J'ai déjà abordé plusieurs fois ce sujet sur le blog, et pour ne pas me répéter, je ferai juste une synthèse pour celles qui ne comprendraient pas mon aversion pour ce mot. 

Si je ne l'aime pas c'est parce que beaucoup de filles qui ont les cheveux crépus utilisent cette appellation venue des USA comme un alibi pour pouvoir changer de coiffures ( tissages, tresses, crochets braids, perruques) sans se faire montrer du doigt par le tribunal des mollah du cheveux crépus. il y'a des illuminés féminins et masculins qui ont décrété que toi femme noire si tu utilises des rajouts, tissages, colorations, défrisage ou te lisses les cheveux crépus c'est que tu es une aliénée qui renie tes origines. 

J'ai même lu une fois sur les internets que les filles qui font des bantu knot out et twist out  pour se boucler les cheveux crépus sont complexées et veulent avoir des boucles. Et si on leur disait qu'on a la chance d'avoir des cheveux qui peuvent prendre toutes les formes avec ou sans produits chimiques et que si on a envie de changer de tête en quoi ça les dérange?

Si on pouvait attribuer le permis d'avoir accès à internet comme pour le permis de conduire, je pense qu'on vivrait en paix (lol).

Une fille qui a les cheveux naturels et qui veut mettre un tissage brésilien, se lisser les cheveux ou faire des tresses c'est encore vu comme une fausse NAPPY! Ce mot aussi.. Je n'en peux plus!!! Bref, j'arrête de vous embêter et faire ma vieille radoteuse et rabat-joie, mais j'insiste mesdemoiselles et mesdames, si vous voulez changer de tête faîtes le!! N'écoutez personne d'autre que vos envies. L'essentiel est de prendre soin de vos vrais cheveux quelque soit leur texture crépu ou défrisé.

Ce n'est pas pour protéger sa tête que l'on change de coiffure, c'est en premier lieu pour adopter un autre look capillaire, on a de la chance de pouvoir le faire alors Gooo Girls!!

Soyons honnêtes, les tresses ou tissages peuvent abîmer les cheveux, les casser et même causer des alopécies très graves. Garder ce type de coiffure trop longtemps peut causer des chutes de cheveux conséquentes.

C'est pour cela que l'on préconise de garder au maximum 4 semaines un tissage ou des tresses. Pour ne pas vos box braid deviennent une coiffure DESTRUCTRICE, il faut en prendre soin :-)


Les tresses que j'avais sur ces photos là je les avais faite le 29 mai et je les ai retirée le jeudi 26 juin 2015. Entre ces 4 semaines je suis allée deux fois à l'étranger ( Guadeloupe + Sénégal) où les climats sont chauds et humides,  j'ai nagé à la mer et à la piscine pourtant mes tresses n'ont pas été abîmées.

J'en ai pris beaucoup soin parce qu'il y'a aussi mes cheveux mêlés aux rajouts de mèches. Mais une des choses qu'on oublie souvent c'est le cuir chevelu. C'est par là que les cheveux poussent, et un cuir chevelu irrité, sec et mal hydraté c'est la catastrophe capillaire. 

D'ailleurs aujourd'hui je vois la différence entre le fait de prendre soin de mon cuir chevelu par rapport à quand j'étais jeune et que je ne le faisais pas. J'étais inscrite à un club de natation au lycée, et que j'allais chez la coiffeuse me faire des tresses pour pouvoir nager tranquillement. 

J'ai encore le souvenir que cela m'était insupportable, car les nattes devenaient lourdes immergées dans l'eau, quand je sortais de celle-ci et que j'avais le malheur de me gratter la tête, c'était comme s'il y'avait une meute de petites bêtes invisibles qui avaient pris le contrôle de mon cuir chevelu et qui me le piquaient à en devenir folle. 

Fallait voir la tête de mes camarades, quand je me grattais et tapotais le crâne pour soulager ma démangeaison, ils devaient penser que j'avais des poux. 

C'est plus tard que j'ai su que c'était le chlore contenu dans l'eau de la piscine qui pouvait provoquer cela.

Avec la chaleur et les rayons du soleil, on peut aussi attraper des coups de soleil sur le cuir chevelu, même avec des nattes!! Oui ouii!! C'est pour cela que mettre un chapeau ou foulard est conseillé pour les personnes à la peau très sensible. Buvez beaucoup d'eau les filles, c'est bon pour le cuir chevelu.

Moi qui adore aller dans l'eau salée et celle remplie de chlore, je suis obligée de faire très attention. Quand je suis à la mer, je prend une bouteille d'eau de source spécialement pour rincer ma tête et évacuer le plus possible de chlore. Ainsi pas de sensation de piqûre ou de crâne qui démange.

A la piscine, je vais sous la douche je rince ma tête à l'eau. J'ai omis de vous dire qu'avant de sortir de l'eau j'enlève le maximum d'eau de mer ou de piscine présent sur mes tresses. Ça évite d'avoir  la tête lourde et que le poids de l'eau ne fasse pas tomber vos nattes avec le bulbe de vos cheveux à cause de la traction. Les nattes sur les tempes et vers la nuque sont les plus fragiles à cause des baby hair. 


Il faut vraiment bien sécher vos nattes soit à l'air libre ou avec un sèche cheveux en rentrant, ça évite les mauvaises odeurs dues à l'humidité. Et si votre cuir chevelu n'est pas sale, pas besoin de shampoing, une bonne huile pour l'hydrater et le nourrir suffira comme la Braids n' Weaves de Dark & Lovely's ( 7.90€) dans les boutiques à Château d'Eau. C'est une huile qui rafraîchira votre cuir chevelu et réduit les pellicules. Elle apaise les irritations et prévient des casses sur les tempes.

Je l'applique deux fois par jour en prenant le soin de masser mon cuir chevelu. Lorsque je sens que ma tête a besoin d'un vrai moment de fraîcheur, je les lave avec un shampoing. J'ai découvert il y'a quelques temps dans mon super marché celui de Garnier à l'huile d'Argan et de de Camellia pour cheveux secs, il est pratique et sent très bon et ne coûte que 2,35€. Je l'ai même utilisé pour laver mes cheveux lorsque j'ai défait mes nattes. 

Il ne contient pas de paraben, mais il a des sulfates. Personnellement ça ne me pose pas de problèmes. J'utilise des shampoings avec sulfates lorsque mes cheveux sont très sales, ainsi ça retire tout les résidus de produits et saletés accumulés, mais lorsqu'ils ne le sont pas beaucoup, j'en utilise sans sulfates, en faite j'alterne. 

Le sulfate c'est un agent détergeant qui fait mousser les produits nettoyants, il y'en a dans tout nos dentifrices, gels douches, produits ménagers et lessives.  

Quand j'y pense, mes débuts de routine capillaire cheveux crépus en 2006 et ce jusqu'en 2008 c'était avec la gamme Garnier Henné et Vinaigre de Mûres et celle à l'avocat et beurre de karité . On avait que ces gammes à disposition pour les cheveux secs. Mes cheveux n'ont jamais eu de séquelles ou de chute quelconque alors je continue à les utiliser parmi tant d'autres produits découverts par la suite.

Quand j'ai fini mon shampoing, je retire toujours l'excès d'eau de ma tête et je met une serviette qui va éponger intégralement l'eau, ensuite séchage au sèche cheveu et hydratation du cuir chevelu avec l'huile Braids n' Weaves. Pour dormir, un foulard en soie ou satin qui va juste protéger la tête et non les longueurs des nattes.


Pendant mes séjours en Guadeloupe ou au Sénégal, il m'arrivait souvent de me balader avec ma serviette sur la tête après la piscine et la mer, le temps que l'eau soit bien absorbée, parce que les mauvaises odeurs ne pardonnent pas avec l'humidité. J'avais deux amies, ma serviette et mon eau micellaire aussi. N'oubliez pas de vous rincez la peau avec cette eau magique en sortant de la mer et de la piscine!! Je vous garanti que votre peau vous remerciera en prenant de l'âge.

Entre deux shampoings, j'utilise un shampoing sec. Organic Roots a été un des premiers a en créée pour nos cheveux. Ceux des marques mainstream n'étaient pas faits pour nous car ils absorbaient trop le sébum présents en grande quantité sur les cheveux caucasiens. 

Les cheveux afros ont en peu du coup, ne jamais utiliser les shampoings secs pour cheveux caucasiens qui ne sont pas conçus pour nous. Vous allez rendre votre cuir chevelu et cos cheveux encore plus secs.


Il y'a le Shampooing sans eau Smooth'n Shine de Schwarzkopf (4.90€) en grande surface. Il ne nécessite pas de rinçage et il convient aux coiffures comme les tresses ou tissages. Son odeur est très fraîche et mentholée. Dès l'application on sent une sensation agréable et apaisante. Et les mauvaises odeurs disparaissent rapidement. Il suffit juste de mettre du produit sur les raies de vos nattes, et de masser avec douceur.

Bien évidemment tout ce que je vous ai évoqué là est pratique sur une durée de un mois mais pas plus, je vous en supplie! Garder les nattes trop longtemps même si vous utilisez les astuces que je vous ai donné là ce n'est pas bon. Il faut savoir que les saletés (poussières, pellicules, résidus de produits) restent coincés dans le petit espace des débuts des nattes. 

On le voit, quand on défait nos nattes, on voit que vers la racine, il y'a comme une boule blanche qui se forme, des fois il faut s'y prendre délicatement pour démêler et ne pas casser les cheveux. Alors imaginez des nattes qui sont sur votre tête depuis plus de deux ou trois mois?

Pareil, souvent par paresse de refaire des nouvelles nattes ou juste pour rafraîchir la coupe, ma coiffeuse me racontait qu'il lui arrivait a souvent d'avoir des clientes qui lui demandaient de refaire quelques nattes, surtout celles de devant ( tempes fragiles). Elle tente de leur expliquer que ce n'est pas bon pour leur cuir chevelu, il faut tt retirer et laisser sa tête respirer. Elle a déjà eu beaucoup de clientes qui ont eu des alopécies à cause de cette technique. 

Pour les tissages pareil, certaines de ses clientes défriseront à nouveau la partie de leurs cheveux à l'air libre pour pouvoir mieux plaquer leur tissage. Ce qui favorise la chute, car on peut tout simplement assouplir ses vrais cheveux en dormant avec un foulard ou en mettant une crème.  

Ça fragilise encore plus vos cheveux les filles, c'est pour ces raisons que vos cheveux devant poussent moins vite, se cassent et se fragilisent. Et les nattes que vous n'avez pas défaits sont plus vieilles et plus sales, c'est une sorte de déséquilibre ce camouflage.Il vaut mieux tout défaire, faire un vrai soin et laisser vos cheveux respirer une semaine et vous recoiffer. 

C'est vrai que c'est fatiguant mais entre la santé de vos cheveux et la paresse qu'est ce qui prime?
Il est aussi essentiel d'avoir une bonne coiffeuse qui sait bien séparer les mèches, les couper, et équilibrer la quantité de mèches sur la portion de cheveu qu'elle va coiffer, ne pas hésiter à lui dire ce que vous voulez.

Des nattes lourdes sur des brindilles, ça les cassent! 
Si vous avez des astuces autres que les miens, partagez les avec nous sur vos commentaires:-) 

6.26.2015

EYES ON M∙A∙C


Plusieurs possibilités autour d'une seule couleur déclinée en différents tons, c'est ce que vous proposent les nouvelles palettes EYES ON M∙A∙C. 

Makeup de jour ou de nuit ces palettes feront le bonheur des makeup ADDICTS. La couleur violet étant ma préférée, c'est tout naturellement que mon choix s'est portée sur la palette Purple Times Nine.

Elle contient 9 nuances de violet avec des textures riches et très pigmentées. A travers cette vidéo, je vous montre comment je réalise un smoky eyes très simple que l'on peut porter de jour comme le soir.

Pour vous procurer cette magnifique palette, il suffit d'aller sur le site M∙A∙C => ICI


*Billet sponsorisé

6.22.2015

LA DAKAR FASHION WEEK BY ADAMA PARIS (PART2)

Adama N'diaye (à gauche en jaune) connue sous le pseudonyme de Adama Paris clôturant le défilé final de la Dakar Fashion Week accompagnée d'un mannequin portant la collection ADAMA PARIS.


La Dakar Fashion Week fait désormais partie des rendez-vous incontournables de la mode africaine => (ICI) sur le continent et également à l'étranger où la notoriété de Adama N'diaye n'est plus à faire.

Elle fait partie de ces femmes passionnées avec des convictions dont le parcours ne peut être qu'inspirant pour des milliers voir millions de jeunes femmes noires qui veulent entreprendre et croire en leur rêve.

Adama N'diaye pour les intimes et Adama Paris pour le grand public, c'est ce bout de femme au caractère bien trempé qui aime son pays le Sénégal et surtout l'Afrique, ce continent qui selon elle a inspiré les plus grands créateurs mondialement connus. L'Afrique donne naissance à beaucoup de créativité  mais elle est "trop" souvent oublié sur la scène de la mode mondiale.

Il y'a 13 ans, elle prend le pari de créer la Dakar Fashion Week. Cette semaine de la mode serait dédiée à la mode africaine made in AFRICA dans tout ses états et mettrait en avant des stylistes africains prometteurs qui ont tout pour réussir sur les scènes internationales.

Ce n'est pas un secret, l'Afrique est devenue la nouvelle "IT GIRL" de la planète beauté, mode et business. Tout les médias et entreprises du monde entier ont les yeux rivés sur le berceau de l'humanité qu'est ce beau continent et ce depuis quelques années. Une célèbre phrase dit, je cite:"AFRICA IS THE FUTURE".

Que ça soit dans le monde de la beauté ou la mode, les femmes noires comme je le dis souvent ont décidé de tenir les rênes de ce qui fait leur différence et atout. En passant par le retour aux cheveux crépus, le port du wax, elles s'affirment en mettant en valeur tout ce qu'elles avaient délaissé à cause du standard de beauté européen et des diktats de la mode. Maintenant ce sont les autres qui devront composés avec ce que ces femmes leur proposent car elles sont sûres d'elles et leur image.

Pour cette 13eme édition Adama et son équipe ont travaillé d'arrache pieds pendant des mois entre répétitions et castings pour un résultat grandiose. Pendant cette semaine de la mode à Dakar plusieurs défilés et show ont eu lieu dans des lieux prestigieux de la ville, et comme Adama ne fait jamais les choses à moitié, jugeant que la mode est née dans la rue, pour elle il était normal de faire participer la population dakaroise à ce grand show.

C'est ainsi qu'elle eu la formidable idée d'organiser un défilé en plein air sur la place de la Nation anciennement appelé Obélisque Colobane, dont vous pouvez avoir un aperçu sur les photos ci-dessous:




LAMINE WADE


RAMA DIAW

ADAMA PARIS ET LES CREATEURS 

Pour en revenir à ce show de clôture, ce fut l'occasion de voir les plus belles collections de différents stylistes dont Adama aime le travail. J'ai eu un véritable coup de coeur pour beaucoup d'entre eux, et en voyant toutes ces sublimes créations, je n'avais que cette phrase en tête: "L'Afrique a des talents et ils méritent que leur créativité et savoir-faire soient reconnus".

Pour cela, on peut remercier des femmes comme Adama qui a pris le pari et le parti de propulser la mode africaine avec ses moyens. Aujourd'hui son bébé devient grand pour notre plus grand plaisir et celui des gens de la mode et des  fashionistas du monde entier.

Voir qu'en Afrique, il se passe ce type d'évènement très bien organisé et glamour ne peut que me ravir car on a tendance à croire que les africains sont passifs, ce qui est faux. La nouvelle génération d'entrepreneurs prouve le contraire.

C'est dans le superbe cadre du splendide hôtel Radisson Blu que s'est clôturée cette Dakar Fashion Week où une vingtaine de créateurs ont présenté leur collection sous les applaudissement d'un public venu honorer la mode africaine et qui n'était pas blasé comme on peut le voir dans les fashion week en Europe.

Coup d'oeil sur mes coups de coeur: 

KS CREATIVE KE BOUNDOU

KEYFA by BATHJ DJOUM

SAKIA LEK


SOPHIE ZINGA


VERSAILLES by MOUSSA DIA

SELLY RABY KANE

SELLY RABY KANE

Et la collection qui clôtura cette semaine de la mode fut celle de Adama Paris. Lorsque je lui ai demandé où elle trouvait l'inspiration pour créer ses collections lors du défilé qui avait eu lieu au Baramundi, elle m'avait dit qu'elle la trouvait auprès de ses amies et de leur façon de jouer avec la mode. Elle créait également des vêtements qu'elle aurait aimé porter à des soirées ou à d'autres occasions, et aujourd'hui c'est ce qu'elle fait pour ses clientes.  La mode et le vêtement doivent rester un amusement et c'est aussi la prolongation de notre personnalité qu'on exprime à travers un bout de tissu.



@credits photos: DAKAR FASHION WEEK

Je tenais à féliciter toute l'équipe de la DFW 2015 qui nous a fait vivre un beau moment de mode digne des plus grands podiums de mode, et qu'on se le dise l'Afrique a beaucoup à nous apprendre et elle va nous étonner dans les années à venir. 

Et pour ceux qui ne le savent pas, Adama et son équipe luttent contre le blanchiment de la peau en Afrique et surtout au Sénégal, celui-ci touche près de 75% des femmes dans le pays. Pour ces raisons, aucun mannequin ayant recours à cette pratique dangereuse pour la santé n'est casté pour défilé. 

Le blanchiment de la peau, je vous en parlais=> ICI.

Rendez-vous en 2016 pour une DFW encore plus belle et prometteuse.

6.19.2015

UN APRES-MIDI DETENTE ENTRE FILLES A DAKAR

Les 3 drôles de dames Hilda Latzoo, Maguette Gueye, Téclaire Ekedi Wilson qui ont crée le blog LES FROLIES DE MAHITE

En février dernier, je rencontrais ces nanas géniales, également bloggueuses et youtubeuses. Elles étaient venues assister à la conférence beauté INOYA à laquelle je participais en tant qu'intervenante.

Suite à cette journée, les filles avaient voulu que nous passions une après-midi ensemble, pour manger, rire, parler de nous et nos aspirations et du blogging. Je vous avais raconté tout cela à travers un billet (ICI).

De nouveau à Dakar ce mois-ci dans le cadre de la Dakar Fashion Week, nous en avons profité pour nous voir pendant mes journées off. Toutes n'ont pas pu se libérer car travaillant jusqu'à tard pour certaines.


D'ailleurs Dakar selon Sidy, notre chauffeur qui nous avait conduit à Saly => ICI, tirerait son origine du mot "dakhar" prononcé daxar en wolof qui signifie "tamarin".

Tamarins

A l'époque des colonies africaines faites par les colons européens vers 1850, ceux-ci avaient remarqué que les sénégalais aimaient se rassembler sous les tamariniers pour discuter entre voisins, amis, faire des réunions de famille ou y manger d'où le nom de Dakar pour nommer ce grand village de pêcheurs qui deviendra la capitale du Sénégal

La ville de Dakar sera officiellement créée en 1857 par le colonel Pinet. 

Samedi dernier, j'ai passé mon début d'après-midi avec Fatou. Shopping de dernière minute, on connaît toutes cela quand on voyage (mdr). Nous sommes allées au marché de Sandaga, très connu au Sénégal. On y trouve de belles choses. C'est vraiment l'effervescence là-bas comme de nombreux marché un samedi. 

Fatou au marché de Sandaga


S'il y'a bien une chose que j'aime faire dans les marchés en Afrique, c'est "parlementer" comme on dit.  L'art de la négociation!! Les plus beaux bijoux, accessoires, sacs et vêtements se font sur le continent. J'adore que la personne qui les vend me raconte d'où ils proviennent, de quelles manières ils ont été fabriqués. 

Il arrive même que devant vous l'artisan fabrique ses bijoux devant vous, et quand on voit tout ce travail fait avec amour, ça donne à ces bijoux une valeur inestimable alors que beaucoup de personnes les trouvent fantaisistes ou les considèrent comme des souvenirs que l'on ramène pour dire qu'on était en Afrique. 


Bien qu'ayant payé chacun de ces colliers de perles à 1000 fcfa chacun soit 1,50 €, les porter c'est faire honneur à notre savoir faire. 



En février dernier j'avais fait une razzia de ces tuniques faites avec la technique de la teinture tie and dye indigo => ICI. Et comme on en a jamais assez et que j'ai aussi des amies, soeurs et cousines, j'en ai rempli ma valise car on m'en avait demandé. 

Je les ai payé à 5000 fcfa l'unité soit 6 euros.Vous pourrez en trouver des moins chères mais regardez bien le tissu, s'il n'est pas fluide et léger ce n'est pas le bon tissu. Il y'a différents modèles, donc ce n'est pas le choix qui manque.


L'après-midi shopping terminé, Fatou avait des rendez-vous professionnels qu'elle devait honorer, j'ai continué en taxi jusqu'au Plaza Sea, non loin du Radisson Blu où je séjournais car j'avais été invitée à déguster des sorbets home made.

Comme je le disais avec cette photo de Khadija et Oureye (mère et fille), postée sur instagram samedi dernier, les réseaux sociaux permettent de faire de belles rencontres.

Ces deux femmes créatrices du XOCCO GELATO LAB  suivaient mon compte instagram, et avaient vu que j'étais à Dakar. Leur restaurant était  dans le centre commercial  Sea Plaza Shopping Mall se trouvant sur la même route de la corniche de mon hôtel.   

Pour la petite histoire, il y'a quatre ans, leur tante avait découvert le chocolat milano lors d'un voyage en Italie. De ce fait  elle décida d'acheter le savoir faire des glaces artisanales à l'italienne. Oureye, Khadija et leur tante ont pris le pari de créer un nouveau concept de glace à Dakar. 




Elles ont également adapté la création de leurs glaces artisanales avec les fruits et produits que l'on retrouve en Afrique. 


Tout est fait maison et c'est 100% naturel. Les jus sont aussi faits par leur soin (Bissap, gingembre, bouye, corosol,mojito bissap). Les clients peuvent composer leurs glaces. Si vous avez l'occasion d'aller à Dakar n'hésitez pas à aller vous restaurez là-bas, vous ne serez pas déçu, je vous le promet. Et vous pourrez profiter de leur terrasse avec vue sur la mer. 

Une dégustation que je n'oublierai pas de si tôt, rien que d'y penser j'en ai l'eau à la bouche. Et c'est en mangeant des choses faites avec amour et de manières naturelles, qu'on se rend compte que nos produits alimentaires en Europe sont remplis d'OGM et arômes artificielles.


Une heure après, les filles étaient arrivées sur les lieux, ordi à la main et regards hypnotisés sur le smartphone, c'est là que je me rend compte que quelque soit le pays, la technologie a eu raison de nous (mdr) et quand on est bloggueuse c'est pire, on a toujours le nez sur son smartphone ou ordinateur.

Nous avons discuté, mangé et ri, puis pour digérer nous avons décidé de nous balader un peu non loin de l'hôtel car le soir même il y'avait le défilé  de clôture de tout les stylistes à la Dakar Fashion Week. Heureusement celui-ci avait lieu au Radisson Blu, donc nous avions un peu de temps pour flâner avant de rentrer pour se laver et se changer.


C'est sur la place du Souvenir Africain et de la Diaspora que nous sommes parties escalader murs et rochers. Nous nous sommes rendues sur une corniche qui est pratiquement inaccessible, donc il nous a fallu jouer les aventurières alors qu'on était pas apprêté pour (lol). Mais c'est souvent l'imprévisible qui rend les choses belles et inoubliables.




On a trouvé nos quartiers sur des rochers proches de la mer un peu agité, on a eu des moments de paniques, parce que dame nature n'en faisait qu'à sa tête avec ses vagues expressives comme si elles voulaient nous dire quelque chose.



Nous avons passé une belle fin d'après-midi là-bas à discuter et à regarder la mer se calmait au fur et à mesure et le soleil se coucher. Le plus beau spectacle que la nature puisse nous offrir, et c'est la meilleure des thérapies, c'est si apaisant comme une berceuse.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...