Tag TA

9.02.2012

AMINA MAGAZINE SEPTEMBRE 2012 SPECIAL CHEVEUX


Pour la rentrée, l'équipe rédactionnelle du magazine Amina de septembre 2012 nous a concocté un dossier spécial de 32 pages qui célèbre en grande partie le grand retour du cheveu naturel. Il est actuellement disponible en kiosque pour le prix de 2.50€.

Phénomène de mode? Prise de conscience.. Connaissance et découverte pour certaines.. Comme j'aime à dire, nous sommes toutes différentes et chacune a son histoire avec ses cheveux même si, quand entre copine on raconte nos galères et nos doutes, il y'a tjrs des points de similitude.

Depuis quelques années à présent le retour au naturel est si fort, qu'aucun magazine qu'il soit dédié à un lectorat féminin noir ou blanc ne passe à côté de ce que certains appellent la nouvelle tendance capillaire.

Vous découvrirez à travers ce numéro, un dossier bien traité, je dois l'avouer, des interview des professionnels de la beauté noire, des femmes entrepreneuses qui dédient leur savoir faire et passion à la beauté noire.

Des témoignages d'anonymes ou de stars qui partagent avec nous leur parcours vers le retour au naturel. L'histoire du cheveu crépu au fils de l'histoire en passant par les USA. 

Des photos appréciables à regarder car pas trop retouchées. Je déplore souvent l'abus de retouche systématique abusive des photos dans les magazines afro qui ne laissent pas apercevoir le grain de peau des mannequins, et le maquillage un peu too much.. Mais ici c'est correct et simple.

Amina serait-il en voie de se rajeunir le blason comme on dit dans le jargon? En tout cas bravo pour ce dossier. Une cover fraîche et simple!!

La majorité de ce dossier traite du cheveu naturel, mais celles qui ont leur cheveu défrisé y trouveront leur compte grâce à d'excellents conseils pour entretenir leur tignasse.


Vous y trouverez également en page 46, un mini focus me concernant où en quelques mots j'explique mon retour au naturel et mes produits coup de coeur.

Maintenant, le seul côté négatif, et pas l'un des moindres malheureusement, c'est qu'il y'a autant de pages publicitaires vantant les mérites des produits pour blanchir la peau. On en compte pas moins de 25 si j'ai bien compté.

Cela m'attriste parce que le magazine Amina est le magazine de la femme noire le plus vendu ( dans la diaspora noire = Afrique + Europe), suivi de Miss Ebène (en France). Il est le seul à traiter de très bons sujets qui intéressent les femmes actives et les trentenaires et quadragénaires.

Le blanchiment de la peau est quelque chose à ne pas prendre à la légère. C'est un problème de SANTE PUBLIQUE qui touche de nombreuses femmes noires et qui pour certaines se termine de façon tragique (cancer de la peau, brûlure au 2nd et 3 ème degrés, infertilité, pilosité exagérée, chute de cheveu, eczéma, etc..).

Sachant que sur le continent Africain, le blanchiment de la peau est une pratique que de nombreuses femmes considèrent être un GESTE de BEAUTE.... 

J'avais auparavant traité du sujet ==> ICI.

Un geste que des femmes indiennes et asiatiques également pratiquent car dans leur pays avoir la peau blanche est synonyme de beauté et de trouver un homme à épouser.

J' espère qu'un jour comme pour les cheveux naturels, nombreuses sont celles qui comprendront que LA BEAUTE EST PLURIELLE, et que c'est cette société de consommation qui nous pousse à croire que l'on ne correspond pas aux critères établis par les médias, mais aussi, nos hommes qui sont pour la plupart du temps, les raisons pour lesquelles, ces femmes s'abîment la peau pour leur plaire.

Soyons différents, cultivons cette différence qui fait la richesse de ce monde, mais en aucun cas, ne nous détruisons pas la santé ou le moral à en tomber malade, ou mortes pour des idées reçues qui ne devraient plus avoir leur place à notre époque.

7 commentaires:

  1. C'est vraiment dommage! Moi qui me réjouissais de ce nouvel Amina, c'est quand même fou, c'est censé être un magazine pour les femmes noires et en 2012 ils continuent de faire l'apologie de l'éclaircissement et à côté de cela ils abordent la question du retour au naturel normal sans même se dire que ce qui peut s'appliquer au cheveu peut également s'appliquer à la peau!
    Les produits à l'hydroquinone sont tellement dangereux et ne doivent pas être pris à la légère, je ne comprends même pas quand des publicités pour ces produits peuvent être autorisées...ils font tellement de dégâts....J'espère sincèrement qu'un jour il y aura une vraie prise de conscience à ce sujet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rejoins là dessus!! les magazines vivent au crochet des annonceurs pub, et malheureusement pour les magazines afro, les marques de produits eclaircissants ont tellement d'argent qu'ils paient à prix fort leur page de pub ... c'est désolant....

      Supprimer
  2. l'eternel culte de la peau claire... ca rejoint aussi le fait que beaux cheveux = cheveux lisses. Comme si la nature s'est trompée en nous donnant la peau noire et le cheveux crépus. Heureusement qu'il y a des filles qui montrent que notre patrimoine est le meilleur atout.

    RépondreSupprimer
  3. Oh la la ! Amina et ses fâcheuses publicités sur les produits éclaircissants. C'est l'une des raisons pour lesquelles je l'achète moins. Non vraiment les "TOP CLAIRE", " SKIN SUPER WHITE" et j'en passe, me fatiguent la vue. C'est vraiment dommage parce qu'il y a une vraie évolution de leurs articles. Et puis 25 pages quoi !!!! Ça représente environ 1/4 du magazine, quel gâchis de papier !

    RépondreSupprimer
  4. BIG UP pour cette article! Surtout pour le post de fin qui démontre une grande hypocrisie! Pour moi vanter ce genre de produit juste pour une question de business et de profil sur un tel commerce honteux, c'est purement criminel, dénigrant et mensonger envers nous femmes de couleurs!!!

    RépondreSupprimer
  5. C'est dans ce numéro l'interview d'IvoireEbene ?

    RépondreSupprimer
  6. 2 ans et demi plus tard c'est Madame Fatou qui est en 1ère de couverture !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...