Tag TA

3.13.2011

BLANCHIMENT...WHITENING..BLEACHING

ETRE BELLE ET (BLANCHE) A TOUT PRIX...


par Fatou N'diaye/ Ghubar Magazine Mars 2011.
WWW.GHUBAR-MAGAZINE.COM



Le blanchiment de la peau, sujet très tabou, est un phénomène qui touche des millions de femmes à travers le monde. Nombreuses sont celles qui malgré elles, succombent à cette pratique TRES DANGEREUSE.


Contrairement aux idées reçues, ces femmes ne sont pas seulement AFRICAINES, même si leur propension concernant cette pratique est élevée.

Les femmes INDIENNES, ASIATIQUES et même MAGHREBINES se comptent parmi elles. Notre société s'inscrit plus que jamais dans l'ère du métissage, mais au vu de la volonté grandissante des femmes "TYPEES" de ressembler au standard de la beauté reconnue (?) la question à se poser est: "Est-ce que cette société ou plutôt ses supports et acteurs médiatiques privilégient-ils vraiment la mise en valeur de la différence?


A en croire l'aiguille de mon DECIDOMETRE, on tendrait plus vers le NON.

On valorise à travers les pubs, la tv, les magazines, une seule beauté à l'image polissée. Toutes les femmes se ressemblent; elles sont fines, élancées, au teint laiteux et la crinière aussi raide que celle de Raiponce.


Comment trouver sa places parmi ces canons de la beauté que l'on nous impose? 1/6 de la population féminine mondiale fait l'usage de produits éclaircissants, pour atteindre le summum de la beauté au péril de leur santé.

Vous pouvez retrouvez la suite de mon dossier beauté consacré au blanchiment de la peau des femmes et des hommes dans le Ghubar Magazine du mois de MARS 2011 à la page 60 ou cliquez ICI.

2 commentaires:

  1. Superbe article qui montre que personne n'est épargné par ce phénomène ,
    Bravo de mettre l'accent dessus et éveiller les consciences sur la dangerosité de cette pratique .

    RépondreSupprimer
  2. "ces femmes ne sont pas seulement africaines". ouais... mais que nous africaines, noire voulions le reconnaître ou non c'est une problématique qu'on trouve essentiellement chez la femme noire. c'est triste. c'est une honte. nous ferons mieux d'assumer et d'essayer de faire changer les mentalités plutôt que de se cacher derrière les "ah! il n'ya pas que nous".

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...