Tag TA

2.21.2015

CONFERENCE BEAUTE IN'OYA A DAKAR


Connu pour être le pays de la terranga (hospitalité, accueil), le Sénégal est aussi celui de l'innovation en terme de beauté.

Les femmes sénégalaises sont connues pour faire parties de celles qui accélèrent l'entreprenariat au féminin sur le continent, mais aussi pour leur intérêt du monde de la beauté noire. Avec le fléau de l'éclaircissement de peau qui touche ce pays, les dermatologues et pharmaciens sont nombreux à vouloir aider leurs patientes ou clientes afin de les conseiller sur des produits de beauté adéquates pour la peau sans danger.

J'ai eu l'honneur d'être invitée par la marque IN'OYA crée par le sénégalais Abd Haq Bengeloune et le CNRS pour animer une session de deux conférences beauté d'une heure et demi chacune avec des clientes de la marque et des lectrices du blog vivant à Dakar. Cette conférence qui a duré toute la journée du vendredi 13 février 2015 et animée par le créateur de la marque, sa femme Leïla (responsable marketing) et moi même s'est tenue à l'hôtel Pullman Terranga à Dakar.

Abd Haq Bengeloune est ingénieur de formation spécialisé en biomédical qui a décidé de créer le laboratoire IN'OYA ( Oya est une déesse africaine dont les pouvoirs sont ancrés dans le royaume de la nature, et défenderesse de la femme).

Il a crée sa marque pour mettre la peau noire et mate au coeur de la recherche scientifique et ce par les plus grands laboratoires français comme le CNRS, INSERM et les facultés de pharmacie.

Les produits IN'OYA rencontrent un grand succès en Afrique et surtout au Sénégal, pays d'origine du fondateur de la marque.

La gamme se compose de deux produits phares: 


Le soin anti-tâche: c'est un sérum qui estompe et élimine les tâches  de pigmentation sur le visage et le corps. Il a été conçu pour tout les types de peau noires et mates. Les tâches s'atténuent au bout de 28 jours d'utilisation=> ICI.

Le soin hydratant et matifiant:  qui absorbe toutes les impuretés de la peau et régule la peau pour unifier le teint et la matifier. Elle peut servir de base de maquillage et remplacer un lait quotidien. Ce soin se décline pour différents types de peaux ( sèche, normal, mixte ou grasse). =>ICI.


La veille de la conférence, j'ai assisté à une conférence que la marque avait organisé avec pour invités des pharmaciens et dermatologues afin de leur parler du danger du blanchiment de la peau et comment aiguiller les femmes qui venaient à eux.


Et superbe nouvelle, ces pharmaciens et dermatologues se sont vus offrir des appareils pour pouvoir diagnostiquer la peau des femmes qui venaient les consulter.







Le lendemain c'était au tour des loveuses de la marque IN'OYA, lectrices de mon blog et bloggeuses beauté et mode de Dakar de participer à une conférence interactive avec nous.



Une conférence que j'ai adoré, où j'ai partagé mes astuces beauté au quotidien et conseils sur l'estime de soi. Et surtout parler du blanchiment de la peau, un sujet qui me tient à coeur => ICI.
Ce n'est pas un secret, le Sénégal est le pays d'Afrique où la pratique du blanchiment de peau est le plus élevé.




Toutes ces femmes présentes étaient curieuses et attentives aux problématiques que l'on abordait. Il y'avait des femmes de la cinquantaine comme des jeunes, c'était incroyable de voir que toutes les générations de femmes se sentaient concernées par toutes ces problématiques beautés.




Elles avaient les mêmes questions que nous nous posons en Europe comme comment entretenir sa peau sans l'abîmer, comment connaître son type de peau, ce qu'il faut ou ne pas faire. Beaucoup de personnes ont tendance à l'oublier mais l'Afrique s'industrialise beaucoup, et les grandes villes ont beaucoup de circulation, ce qui engendre la pollution. Résultat la peau aussi en pâtit. Puis la chaleur et le soleil sont nos amis- ennemis. 

Ils sont bons pour la peau et leur apporte de la vitamine D, mais une peau trop exposé au soleil c'est aussi des risques de cancer, brûlure. 






La machine à diagnostiquer la peau a rencontré un très grand succès auprès des participantes.




Cette journée s'est terminée par un superbe cocktail dinatoire! Mais ce que je n'oublierai pas ceux sont les mots de Abd Haq Bengeloune lorsqu'il a dit ceci pour conclure cette journée beauté dédiée à la femme noire:

"J'espère que d'ici quelques années au lieu de parler des Stéphanie, Carole ou de l'Europe comme étant le continent des innovations, on parlera des Aminata, N'deye, Fatou, Khady ou Dieynaba comme futures présidentes au Sénégal ou femmes qui créent des choses pour leur continent. La femme est l'avenir de l'Afrique."

Avec des lectrices de mon blog dont les looks n'ont rien à envier aux européennes.







La blogueuse Fatou Diettou 

Pour connaître les points de vente de la marque IN'OYA en France et dans le monde, voici le lien =>ICI

Je vous donne rendez-vous prochainement sur ma page facebook et le blog avec les vidéos de la conférence :-)

5 commentaires:

  1. bonjour , je suis à la recherche de ses mêmes boucles d'oreilles , je ne sais quand je retournerai au sénégal juste par hasard je te demandes si tu vendrai pas une paire comme ça??

    RépondreSupprimer
  2. Enfin j'ai lu ton article, il illustre bien ce que je pensais de notre beau continent et non de ce que les médias veulent faire croire au peuple surtout sur la beauté de la femme noire, bref bonjour le monde, l’Afrique est dans la PLACE!

    Coumba

    RépondreSupprimer
  3. Tres belle article . Les photos sont magnifiques . Merci du partage .

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour j'aimerai acheter les produits IN'oya au senegal .
    aidez moi svp.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...