Tag TA

11.12.2012

MISS EBENE HORS-SERIE BEAUTE CREE LA SURPRISE CE MOIS-CI


On dit qu'il y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, mais je reste encore prudente, car pour changer d'avis, il faudra que Miss Ebene réitére à nouveau ce qui a crée mon étonnement et qui méritait d'être mis en lumière.


Quand un travail est bien fait, il faut le dire. Il y'a 3 jours, je passais devant un relay H à Paris, et au loin sur le présentoir des magazines de beauté, une cover a captivé mon attention. Une somptueuse femme noire à la peau ébène et parfaite avec une perruque blonde très arty me faisait de l'oeil. C'est alors que je m'approche pour regarder de plus près et à ma grande surprise c'était le MISS EBENE avec Yasmine Warsame le sublime top model somalien en cover.

Pas le magazine mensuel, mais le spécial Hors Série Beauté et Mode automne -hiver 2012 vendu au prix de 3.20€.

Je n'hésite pas un instant, je le prend parce que je me dis que cette cover est si belle et classe que le contenu doit en être de même. 


Miss EBENE est le magazine afro le plus vendu en France qui attire un lectorat très jeune. Ce que je reprochais au magazine c'est de mettre quasiment en une de leur cover des artistes noires américaines, des images déjà vu sur le net qu'ils achètent comme celles de Beyoncé ou Rihanna et d'autres stars US qu'on ne cesse de voir. Pourtant des femmes afro antillaises mannequins ou artistes il y'en a.

Il est vrai que mettre en cover des artistes de renommé mondiale est vendeur, mais la prise de risque et le changement sont aussi des choses que les magazines afro français ne tentent pas. Les contenus sont souvent peu élaborés. Mais ce qu'on ne peut pas retiré à ce mag c'est qu'il existe depuis des années et n'a jamais cédé à l'appel des pubs pour produits eclaircissants. Et c'est salvateur car Miss Ebene a un lectorat d'ado et de jeunes femmes.

 J'aurais aimé voir des covers shootées par leur équipe et surtout différentes même si ce n'est pas un shoot propre au mag mais plus aventureux loin des beautés qu'on a l'habitude de voir. Et le contenu du magazine, je le trouvais en général pas assez consistant. C'est pour toutes ces raisons que j'achète des magazines comme le Brune, African Women, Culture femme.

Je dois dire que c'est la première fois que j'achète un de leur hors-série, et leur magazine en général je les feuillete quand je suis dans un salon afro pour passer le temps.


Ce numéro est vraiment complet en terme de pages beauté, des articles complets et dossiers beautés bien traités et illustrés. Un large choix de produits qui sont dans l'air du temps et que nous utilisons toutes.

Côté mode, c'est plus sobre et des efforts ont été faits même si ce n'est pas ce que j'acheterai, il en va de même pour les photos!! La main a été plus légère avec le photoshop. Je remarque que c'est l'un des grands problèmes des magazines afro, et même les américains n'y échappent pas. Récemment en feuilletant un style hair magazine j'ai été choqué de voir l'abus de l'utilisation de photoshop.  Ce qui fait la beauté d'une photo est de pouvoir quand même voir les traits de la fille, et une peau vivante, et non lissée.

En tout cas si Miss Ebene s'atèle à faire d'aussi jolies covers et un contenu plus pro, ça serait super.

6 commentaires:

  1. Pour une fois le mag est complet niveau beauté.
    Cependant, je pense qu'il devraient prendre de "vrai" mannequins pour faire leur tutoriel de maquillage.

    RépondreSupprimer
  2. Peut être qu'ils ne prennent pas de "vrais" mannequins pour que les lectrices s'identifient à la démonstration. Qui sait? Si c'est le cas, au moins l'aspect "superficiel" de ce magazine est un peu contre balancé.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis de ton avis globalement.
    Comme tu dis ils devraient peut-être plus s'intéresser aux artistes "locaux", femmes afro-antillaises.
    Le côté photoshop m'a beaucoup gêné également mais ce que j'apprécie, c'est le relooking des lectrices miss ébène, car on peut s'identifier à ces personnes plus que si il s'agit de photos de stars américaines.

    Comme visiblement, l'avis du "public" (des lectrices) à son importance, j'espère qu'ils tiendront vraiment compte de toutes les remarques (constructives bien sûr!)pour faire évoluer le magasine.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne savais pas qu'il s'agissait de lectrices de Miss Ebene. Autant pour moi.

    RépondreSupprimer
  5. rien de nouveau sous le soleil en gros
    mais je suis toujours amatrice de ce magazine à petite dose

    RépondreSupprimer
  6. Il est vrai que ce mag ne jure que par Rihanna et Beyonce, ce qui est dommage car, à mon sens, elles ne reflètent aucunement la femme noire et les lectrices ne peuvent s'identifier à elles. En ce qui me concerne je ne lis plus ce mag que je trouve trop cher pour un mensuel, néanmoins je salue leur initiative de proposer des castings afin de pouvoir figurer dans leur magasine, c'est une bonne idée.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...