Tag TA

2.06.2011

FAITES LA PAIX ET NON LA GUERRE AVEC VOUS MEME

Ne restez pas enfermée dans votre coquille pour UNE ou DEUX complexees qui vous minent
le moral ! Seins trop petits ou voix de casserole, même combat ! Nous avons toutes une petite obsession qui nous empoisonne la vie et nous empêche de nous apprécier à notre juste valeur. Ras-le bol de vous gâcher la vie pour quelques complexes ? Alors cette fois, basta ! Vous allez apprendre à vous accepter telle que vous êtes.

* Minimisez vos « défauts »
Avant de vous boucler dans votre chambre à l'abri des regards, regardez-les de plus près ces soi-disant défauts : des pieds que vous jugez trop grands, une voix que vous trouvez trop gamine, une ignorance totale en musique qui vous dérange... Et faites un bilan : au fond, est-ce si grave ? Qui, à part vous, a remarqué ces petites particularités qui vous gênent ? Vous rendent-elles si malheureuses ? N'est-ce pas vous qui en faites toute une montagne ? Relativisez vos petites « fixettes » en vous posant les bonnes questions : Ne pas savoir qui est tel star ou chausser du 40 vous empêchera-t-il de vous amuser à la fête de votre copine ? Est-ce que cela dissuadera votre chéri de vous aimer ? Et vous défauts redeviendront ce qu'ils doivent être : des détails insignifiants.* Retrouvez une vision grand angle *
Une personnalité ne se limite pas à deux dents de travers, une poitrine trop petite ou une voix de souris. Fort heureusement, on a tous des qualités qui viennent contre-balancer nos petits défauts. Pour vous en persuader définitivement, prenez un peu de recul sur vous-même et regardez-vous en entier. N'avez-vous pas un don en dessin (en danse, en cuisine, en photo) qui scotche tous vos potes ? Des jambes de déesse (des yeux de braise, un teint époustouflant, de beaux cheveux) qui rendent vos copines très fières -ou jalouses- de vous ? Un sens de l'humour qui fait de vous la fille à inviter à toutes les fiestas ? Une discrétion qui incite vos potes à se confier à vous ? Faites un petit sondage auprès de vos meilleurs amis et posez-leur la question franco : « Quelles sont mes qualités à votre avis ? » et profitez de la foule de compliments qui suivra.
* Rappelez-vous : il n'y a pas de norme *
Ce n'est pas parce que vous ne portez jamais de baskets ou que vous préférez le piano à la guitare que vous n'êtes pas une fille géniale. C'est beaucoup plus enrichissant de cultiver sa véritable personnalité. Et qui a dit qu'il fallait gommer les différences ? A l'inverse de ceux qui préfèrent rentrer dans un moule, essayez de rester fidèle à votre tempérament et à votre nature profonde. Vous ne vous en sentirez que mieux et votre ego sera renforcé. Si certains vous titillent, c'est justement parce qu'ils n'ont pas le courage d'affirmer leurs goûts et leur caractère. La jalousie, ça rend méchant. Alors, plutôt que de prendre leurs réflexions au pied de la lettre, acceptez-vous telle que vous êtes. Faites-vous remarquer au lieu de vous noyer dans la masse.

* Choisissez de vrais modèles * Oui vous jalousez la silhouette de Nikki Minaj ou Kim Kardashian?? rassurez vous, la différence entre vous et elles, c'est leur porte monnaie, et votre beauté contrairement à ces filles est NATURELLE sans bistouri! Dc ne complexez pas pour des filles à la forme SILICONNEES et PLASTIQUES! Barbie version grandeur nature NON MERCI!Dans les magazines, les pubs et les clips, on voit des bombes aux formes sculpturales et au visage zéro défaut. Savez-vous que derrière ce physique -trop- parfait se cache le pinceau des retoucheurs (maquilleurs et truqueurs de photos numériques) ? On peut très facilement gommer des boutons, allonger des jambes, réduire des fesses, gonfler des cheveux, estomper des cernes... Ce que vous voyez en photo n'est pas la copie conforme de la réalité. Vous ne pouvez donc pas y ressembler. Quitte à copier, choisissez des femmes, des vraies.

Préférez plutôt la grand soeur de votre meilleure amie à qui tout réussit parce qu'elle s'en est donné les moyens, copiez la joie de vivre de telle copine ou le peps d'une de vos amies... Peu à peu, vous vous forgerez une personnalité top niveau, et adieu les complexes !


* Devenez votre meilleure amie *
Vous diriez à votre meilleure copine que ses jambes ressemblent à des poteaux électriques ? Que lorsqu'elle chante, vous courez ouvrir votre parapluie ? Ou encore que dès qu'elle parle en public, elle ne fait que bafouiller et dire des banalités ? Non, bien sûr que non. Parce que vous l'adorez trop pour lui jeter ces horreurs à la figure, mais aussi parce que vous ne les pensez même pas. Alors pourquoi vous asséner ça à vous ? Quand vous voulez vous réconforter, adoptez le même ton encourageant que vous emploieriez pour elle : « Ma chérie, tu es formidable, et arrête de dire que tu chantes comme une casserole, ce n'est même pas vrai ! » ; « Regarde comme tu es mignonne dans ce blouson bleu qui ne va qu'à toi. » Vous vous aimerez tout de suite mieux.

* Confiez-vous *
Si vraiment un défaut vous mine le moral, le mieux est encore de vous confier à quelqu'un en qui vous avez totalement confiance. Il ne faudrait pas que vous donniez des idées à des personnes mal intentionnées pour se moquer de vous ! Misez par exemple sur votre meilleure, votre consolatrice attitrée ou encore votre adorateur. Et demandez-leur un avis honnête : « Tu trouves pas que j'ai un gros nez ? » ou encore « Je nage toujours comme un pied à mon âge, c'est bête, non ? » Ecoutez ce qu'ils vous répondent, et croyez-les !

* Optez pour la zen attitude *
Inutile de vous focaliser sur le fait que vous ne savez pas danser aussi bien qu'une de vos copines, ni aussi bien parler anglais que X. Ce n'est pas en ressassant que vous deviendrez la reine du dancefloor ou du « speak english fluently ». Vous gesticulez comme une sauterelle et vous avez un accent à couper au couteau. Et alors ? Riez-en avec les autres. Faites de ces petites imperfections votre marque de fabrique et non de faiblesse. D'ailleurs, tout le monde à des poins faibles. Votre copine Lulu fait brûler tous ses gâteaux au chocolat. Quant à Marcel, la première fois que vous l'avez en short, vous avez failli vous étrangler devant ses mollets de coq tout blancs... Et pourtant vous les adorez comme ça, vos potes !

* Assumez ! *
Ne tentez pas de cacher ce qui vous embarrasse tant , d'abord parce que ça risque d'être encore plus visible : une grande tunique ne chercherait-elle pas à camoufler un popotin gênant ? Rester muette en cours d'anglais ne cacherait-il pas un accent atroce ? Ensuite, parce qu'à force de chercher à vous en dépatouiller, vous ne pensez qu'à ça. Assumez et faites un travail sur vous-même. Allez, un peu de courage ! Vous verrez, après, comme c'est bien de s'aimer.

ALLEZ GO LES GIRLZ!!

7 commentaires:

  1. MERCIIIII !!!!!! Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  2. Le billet qui tombe à pic Fatou! Merci beaucoup :-)

    RépondreSupprimer
  3. Ton message est ce qui manquait a moi, qui me cherchait et était perdue face a tous les canons qu'on propose. Merci fatou

    RépondreSupprimer
  4. Waw, quel beau message pour nous les femmes.
    S'accepter et s'aimer quoiqu'il en soit :) J'aime!
    By the way, ton blog est vraiment sympa. ( je viens de découvrir!!)

    RépondreSupprimer
  5. que dire que dire fatou bref laisse moi te dire que tu m as carrement fait voir la beaute d une maniere differente. pour avoir du succes en tant que bloggueur/se il faut avoir le truc qui attire le tiens c est vraiment cette maniere a toi que tu as de definir la beaute qui est pour ma part une maniere inteligente et simple je te sui depuis un bout ayant moi meme un blog je trouve juste que tu inspire voila il fallait que je dise quelque chose ici pour une fois . toutes les femmes de la planete devrait lire cette article lol

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...