Tag TA

6.27.2014

LUPITA A UN TEINT IDOLE POUR LANCÔME


Voici enfin la première photo de la campagne Lancôme avec notre majestueuse Lupita. Une image qui a fait le tour du web en quelques minutes seulement après que la marque elle même et l'actrice kenyane la postent sur leur média social respectif.


En avril dernier, je vous avais annoncé (ICI) que notre chouchou Lupita serait la nouvelle égérie de la marque de luxe française LANCÔME appartenant au pôle L'OREAL LUXE. C'est chose faite et comme de nombreuses femmes noires, je suis ravie.

C'est la première fois qu'une femme africaine, loin du standard de beauté imposé par le monde de la cosmétique devient l'égérie d'une grande marque de cosmétique.

Il y'a sept ans, lorsque j'ai commencé mon blog, je ne me serai jamais doutée que les choses changeraient ainsi. J'en suis très heureuse car après tout, il faut que toutes les beautés soient représentées. Après la parution de cette campagne, il y'a eu différentes réactions sur le web. 

Il y'a ceux qui ont salué cette initiative et qui sont heureux de voir que les choses commencent à changer, et il y'a ceux qui trouvent que c'est de l'hypocrisie, que Lancôme cherche à accroître le chiffre de ses ventes auprès des consommatrices noires ou que Lupita n'est pas assez belle pour représenter les femmes noires. Me concernant, je n'ai qu'un mot à dire, et je le répète souvent lorsque j'échange avec les gens qui suivent ma page facebook: "INFILTRONS CE SYSTEME"!! 

Ce n'est pas un secret que les femmes noires sont de très grandes consommatrices de produits de beauté, les marques le savent très bien même si en France il est interdit de faire des statistiques ethniques. D'ailleurs je trouve cela dommage, car les pays anglophones le font et ça marche très bien. Cela permet de voir et pouvoir distinguer les besoins, attentes et achats des consommateurs.

Ne nous voilons pas la face, le business c'est le business. Toutes les marques quelque soit leur secteur sont là pour faire du chiffre. C'est bien connu l'argent n'a pas de couleur. Mais de ce que je sais et compris durant toutes ces années dans ce monde de la beauté, les gens qui choisissent de rester dans l'anonymat sans s'exprimer ne seront jamais considérés, entendus ou représentés. Lorsque j'allume ma télé et que je ne vois pas de femmes noires, asiatiques, indiennes ou maghrébines dans les pubs de cosmétiques ou autres, j'ai comme la sensation que la société me transmet un message subliminal. 

En gros, je n'existe pas ou que je ne consomme pas les produits dont on me parle à la télé. Comme tout le monde, je fais mes courses dans les supermarchés, j'achète mes vêtements dans les mêmes grandes enseignes qu'une femme blanche. Je paie mes titres de transports et autres comme de nombreuses personnes, alors pourquoi ne puis-je pas être représentée comme les autres?

Ces personnes qui trouvent cela hypocrite de voir une Lupita mise en avant, cela ne les dérangeaient pas de consommer touts les produits de beauté de ces dîtes marques sans être représentées? Je préfère voir des femmes comme elle devenir égérie que rien du tout. Même si cela est jugé hypocrite et opportuniste, c'est ainsi que les choses avanceront et changeront. Je trouve encore plus hypocrite de faire comme si nous n'existions pas, mais qu'on continue à prendre notre argent. Et qu'on le veuille ou non, nous avons besoin d'exemple et de personnes qui nous ressemblent pour regagner confiance en nous.

Il faut que cette société prenne en compte tout les individus qui la compose. Avant d'être des noirs ou blancs, nous sommes tous des êtres humains. Pour que l'exception devienne une norme, il faut bien en premier lieu en faire la promotion. Qui aurait cru voir un Harry Roselmak présenter le journal du 20h sur la chaîne numéro un d'Europe? Ou une Kareen Guiock battre les scores d'audiences avec son journal sur M6?

La publicité se veut être le reflet de la société qu'elle transpose dans tout les supports médiatiques. Là où elle a le plus d'impact c'est à la TV et dans les magazines.

Souvent jugée de légère ou comme étant un satyre de la société dans laquelle nous vivons, son rôle est MAJEUR, car elle s'invite dans toutes les maisons et sphères. D'ailleurs on peut le voir ds les pays comme l'Afrique, que les pubs européennes ont bcp d'impact sur le mode de vies des citadins, ils essaient de la reproduire.

Alors si une pub avec une femme à la peau foncée et aux cheveux courts faite par des occidentaux est à la mode comme certains aiment dire, j'ose espérer que cela montrera aux femmes qu'avoir la peau claire n'est pas le saint graal de la beauté. Puis souvent les modes et phénomènes ont permis de faire changer l'état d'esprit des gens. Une mode peut devenir un courant et quelque chose qui s'installe dans la durée.
Elle a crée d'énormes clivages entre les personnes qu'elle met en avant et ceux qu'on ne voit pas comme les clichés préjugés et racisme ordinaire.

La pub est aussi une forme de reconnaissance, combien de fois avons nous été content ou étonné de voir des noirs? C'est si exceptionnel.. Se sentir représenter et intégrer, c'est exister, être considéré comme tt consommateurs.
  
A travers la publicité c'est toute une société de consommation qui est censée être représentée, mais ce n'est pas le cas. Alors je dis un GRAND OUI à ce changement qui profitera à d'autres femmes noires. Je souhaite que ce que nous trouvons exceptionnel et merveilleux à la vue de la moindre pub avec une star noire devienne normal et banal pour nos enfants. 

Beaucoup de personnes n'ont pas idée, mais la revalorisation des femmes noires est d'abord passée par nos médias qui savent comment s'adresser à leur population. Les médias européens n'en avaient aucune idée, si ce n'est que nous caricaturer ou pour d'autres faire du racisme ordinaire. Beaucoup ont cru pendant des années que EXISTER était secondaire pour nous, la nouvelle génération d'entrepreneur(e)s noir(e)s ou issus des banlieues a su montrer et prouver le contraire en montrant son implication dans cette société.

Les marques font de la veille et ont compris que notre génération n'est pas PASSIVE mais ACTIVE! Et avec l'essor du marché de la beauté noire, les pays du sud en plein essor et la population métissée ou à la peau foncée grandissante, elles seront obligées de composer avec nous. Alors autant bien le faire, et si cela permet à la future génération de pouvoir aller encore plus loin que nous, je dis LET'S GO!!

Regardez ce qu'on a souvent appelé au début le phénomène nappy. En 2006, si on m'avait dit que de nombreuses femmes noires aimeraient leurs cheveux et que de les porter dans leur état originel serait acclamé quelques années plus tard, j'aurais dit "IMPOSSIBLE". Encore la preuve qu'il faut savoir bousculer les codes:-) 

Ce que nous créons, les portes que l'on bouscule aujourd'hui serviront à la relève.


Concernant Lancôme, il y'a déjà eu une première égérie noire. C'était le top model dominicain Arlenis Sosa, et je vous en avais parlé il y'a 4 ans sur le blog => ICI. Les fonds de teint idole pour peaux noires existent depuis quelques années, bien avant l'arrivée de Lupita en tant qu'égérie de la marque.


A l'époque où Arlenis était le visage de la gamme de fond de teint idole, il y'avait 23 couleurs de disponibles (pour femmes blanches et noires confondues). Aujourd'hui, il y'en a 28. Malheureusement, on trouvait plus de choix au niveau des teintes pour femmes noires dans les pays anglophones.

Toujours le grand problème français au niveau de la distribution, où les géants de la beauté comme Sephora, Nocibé ou Marionnaud estiment qu'il y'a trop de teintes et ne veulent pas toutes les mettre en display. 

C'est la raison pour laquelle, on trouve rarement les teintes les plus foncées. Je trouve cela insultant, et c'est ce sur quoi les marques sont en train de travailler avec ces distributeurs. Il y'a aussi ce problème des conseillers makeup dans ces boutiques qui en réalité ne s'y connaissent pas en fond de teint pour peaux noires... Il y'a encore du boulot en France, mais je crois au changement, il a déjà commencé même s'il est encore timide.

Pour conclure, je dirais juste que souvent on se plaint de ne pas être représenté, que cela s'apparente à du racisme, et lorsque les choses semblent avancer.... On crie au complot et à l'hypocrisie! Que faire? Continuer à être des consommatrices fantômes? J'invite toutes ces femmes noires à faire parti de ces associations de consommateurs, de faire entendre leur droit, souhait et mécontentements.

Soyons positifs et allons de l'avant et toujours plus loin!!  En tout cas j'ai hâte de voir la suite des collections et aventure de Lupita avec Lancôme.

Que cette aventure beauté puisse ouvrir des portes à d'autres "Lupita" qui sont mannequins, actrices ou célébrités. Toute histoire ou changement commence avec une personne et profitera à d'autres, et c'est ce qu'il faut retenir.

9 commentaires:

  1. Lupita est sublime, mais c'est toute la lumière faite sur elle avec la campagne de promo pré-Oscar et sa statuette, qui ont poussé Lancôme à la choisir... Mais tant mieux pour elle et pour nous car elle est peut être la première femme noire au physique de type "africain" égérie d'une marque mondialement reconnue. J'espère qu'elle aura une belle carrière ou que son exemple servira à d'autres jeunes filles, qui rêveraient d'une carrière au ciné partout dans le monde.

    RépondreSupprimer
  2. Très bien dit Fatou. Nous sommes les premières à vouloir que la beauté noire soit mise en avant et une fois que c'est fait, on trouve toujours de quoi critiquer. Il est important de se retrouver en chaque personnalité mise en avant dans les publicités, trop longtemps on a subit l'effet peau blanche et peau claire et certaines y ont laissé leur peaux malheureusement. Il faut qu'on se batte pour la future génération.
    Néanmoins ce que je voudrais soulever, c le fait que les produits pour peaux noires sont rarement à prix bas, surtout en Afrique pour s'offrir un fond de teint Lancôme ou bien mm MAC, faut se lever tôt comme on dit, du coup les marques pensent à nous, mais à nous "Riches", j'ai hâte qu'un changement arrive aussi à ce niveau. Je te remercie pour cet article.
    Je mène ce même combat sur http://ayna-world.com/ que je t'invite à découvrir. Merci encore

    RépondreSupprimer
  3. Excellent article ! Comment cela Lupita n'est pas belle parce que sont teint est foncée et qu'elle porte une coupe garçonne ! Il y a plusieurs sortes de beauté et moi qui ai également le teint ébène je dis amen qu'une marque comme Lancôme propose des fonds de teint pour toutes sortes de couleurs. Il y a d'autres beautés en dehors des Beyoncé et autres Ryhanna ! En vrai combien peuvent vraiment s'identitifer à elle
    .
    Bravo Fatou et continue !!!

    Nadia

    RépondreSupprimer
  4. Je suis de ton avis. Nous sommes tellement invisible, ça crève l'écran. Nouni Ebene

    RépondreSupprimer
  5. Super article, rempli de vérités. Juste agréable à lire
    ça fait plaisir de voir que les choses avances pour les femmes noires tous les jours et les femmes de tous les horizons en général

    RépondreSupprimer
  6. Je suis d'accord avec toi ayna Brooks les marques font une "scission" entre celle qui peuvent se le permettre et les "autres" .
    Pour en revenir à Lupita

    RépondreSupprimer
  7. Je suis pas fan de l'actrice mais je reconnais que sur cette pub elle dechire

    RépondreSupprimer
  8. Elle le fait penser à un mix de grâce Jones 2.0 et alek wek

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...