Tag TA

4.05.2013

NATURAL HAIR BDAY: MY HAIRSTORY PART 2


Il est dit en amour que le cap des 7 ans est celui où ce sentiment (l'amour) laisse place à un simple attachement. Avec humour devrai-je en dire autant de mes cheveux qui ont passé le cap des 7 années sans défrisage ou rajout quelconque (lol).
Là où je veux en venir, c'est que j'ai passé ce cap où la découverte avec mes cheveux était presque une relation passionnelle et de curiosité. Aujourd'hui je les soigne tout simplement parce qu'ils font partis de ma féminité.

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, pendant des années comme des nombreuses filles noires, j'ai opté pour des coiffures avec tissage et je me suis défrisée pendant de longues années non stop. Jusqu'au jour où comme je vous l'avais expliqué => ICI, c'est grâce aux forums et blogs cheveux que j'ai eu envie d'un retour vers le naturel. Et c'est un 5 avril 2006 que j'ai refais connaissance avec ce que la mère nature m'avait donné. ce n'était pas la première fois que je les coupais, à l'époque où je me défrisais, il m'est arrivé de les couper à la garçonne de nombreuses fois comme ici en 1998 sur ces photos: 


Je ne vais pas vous mentir, pour moi fut une époque où avoir les cheveux crépus était quelque chose d'inconcevable et surtout ingérable parce que j'avais encore les souvenirs atroces en tête de souffrance quand ma mère avait encore le pouvoir sur ma tête, et j'avais juré de ne plus les revivre. Le défrisage a été une sorte de libération pour moi, ça facilitait mon coiffage et surtout je pouvais faire comme mes copines blanches, c'est à dire faire des queues de cheval qui bougent quand je marchais ou laissais mes cheveux fleurter  avec le vent comme dans une pub l'Oréal.

Soyons honnêtes et ce n'est pas une honte. Nous avons toutes un jour voulu avoir ces cheveux tant lisses et soyeux, non seulement parce que la société nous avait conditionné à penser que c'était l'unique forme de beauté qui avait ses lettres de noblesses, mais aussi parce que autour de nous tout le monde se défrisait. Je refuse de croire et penser que toutes les personnes qui se défrisent le font car elles sont complexées, certes... ces femmes existent, mais la grande majorité dont j'ai fais partie l'a fait par solution de facilité, et parce que c'était le premier geste de beauté capillaire qui nous était proposé pour "ÊTRE BELLE".

C'est pour toutes ces raisons que se redécouvrir autrement avec ses cheveux à l'état naturel, c'est comme une seconde naissance. Beaucoup de personnes se moquent des filles qui ont fait le choix vers un retour au naturel comme étant une secte ou des hystériques qui ne vivent que pour leur cheveu. Mais croyez moi, lorsqu'on débute cette nouvelle aventure, c'est un grand changement personnel, et une sorte d'introspection qui en découle. Je veux dire par là qu'on peut même en faire un débat psychologique et sociologique, car le cheveu dans toute les communautés ou peuple a toujours eu une place importante.

Certains expriment leur révolte par leur cheveu, il y'a des peuples qui reconnaissent les membres de leur tribu ou ennemi grâce à leur coiffure, il y'a des coiffures de deuil, mariage, fête. Le cheveu est comme une parure. Renouer avec son cheveu crépu est un voyage exaltant car on se découvre. Et il peut s'avérer difficile car les gens vous feront toujours remarquer que vos cheveux sont différents. 

Et je le dis souvent aux gens qui trouvent cette mouvance du cheveu crépu incompréhensible: " Il faut remettre l'histoire du cheveu crépu dans son contexte originaire" pour comprendre pourquoi il continue à susciter tant de passion et de haine. C'est un cheveu qui a été longtemps stigmatisé dans l'histoire, le defrisage fut inventé à la base pour ne plus avoir CES CHEVEUX D'ESCLAVE disait t'on, puis par la suite est devenu un produit usuel de beauté chez les femmes noires.

Beaucoup de filles s'accordent à dire qu'avoir retrouver leur cheveu crépu et d'avoir su être forte face aux regards et critiques des gens les ont rendu plus fortes et confiantes. Ce cheveu qui est si imposant et qui pousse en volume autour de la tête a une grande force de caractère! C'est ma façon à moi de symboliser ce cheveu. Et n'en déplaise aux personnes qui jugent ou trouvent que la beauté, les cheveux sont futiles, j'ai envie de leur dire que la beauté fait aussi parti des armes utiles pour prendre confiance en soi chez la femme. Une fille qui s'aime et s'accepte est une femme FORTE, ne plus être complexée, c'est ne plus avoir peur et d'apprehender d'autres domaines. 

Le cheveu crépu ne va pas à tout le monde, j'entend parfois dire..... la simple prononciation de cette phrase ou même de la penser m'attriste. Je veux bien que certaines coupes de cheveux ne sont pas faites pour tout les formes de visage, mais une texture de cheveu??? Ces gens, auraient-ils affirmé ceci si le défrisage n'existait pas? Pourquoi pas penser que la peau noire foncée ou claire ne va pas à telle ou telle personne aussi pendant que nous y sommes?

Tant de choses à dire sur les cheveux...mais une chose est sûre c'est que je ne regrette pas cette aventure  capillaire qui a 7 ans en ce jour, j'ai appris à aimer mes cheveux, à les connaître et à savoir ce qu'ils aiment ou pas comme produits. Mais surtout, ils sont une partie intégrante et une continuité de qui je suis. Quand je vous en parle ou quand on m'en parle... oui je sais qu'ils sont crépus, mais sinon je n'y pense pas... c'est comme se lever le matin et se regarder dans le miroir, on ne se dit pas JE SUIS NOIRE, mais tout simplement je suis une femme et il faut que je prenne soin de ma peau, mon hygiène et mes cheveux. C'est souvent la société qui nous rappelle que nous sommes différentes.


Voilà j'en ai fini avec mes souvenirs capillaires marquant la date où j'ai fais mon big chop, ce fameux jour du 5 avril 2006, qui prise par une folie soudaine je me suis armée de ma paire de ciseau!!! Tout ce que je peux vous dire, c'est que concernant mes cheveux, le plus important c'est qu'ils soient en bonne santé et volumineux, je ne suis dans aucun challenge à la longueur ou hair obsession. 

Je les ai coupé plusieurs fois sacrifiant même de la longueur.... Et je dois vous avouer que ces derniers jours je songe à les couper radicalement, mes amies et soeurs me l'interdisent, il arrive parfois qu'elles tombent dans le piège en pensant que je suis passée à l'acte grâce au phénomène du shrinkage comme expliqué => ICI ... mais qui sait.... affaire à suivre POUR UNE HAIRSTORY PART 3 ou le début d'une autre aventure, car celle du 5 avril 2006 ça sera la dernière fois où j'en parle.  Ce que je constate c'est que depuis que j'ai choisi le retour au naturel, je n'ai jamais autant adoré prendre soin de mes cheveux, et contrairement à ce que les gens pensent, s'occuper de ses cheveux crépus ce n'est pas une corvée, mais un réelle plaisir :-)

Comme chaque chose qui concerne la beauté, on a rien sans rien... peau, cheveux, soins du corps, il faut prendre soin de soi et avec rigueur, ce n'est que de cette manière qu'on obtient de bons résultats et à long terme. A celles qui se lancent dans leur nouvelle aventure capillaire, je vous souhaite de bien la vivre et de l'aimer et de VOUS AIMER, et surtout faîtes le parce que vous en avez envie. 

40 commentaires:

  1. Charmante rétrospective capillaire. C'est quand même fou tout ce qu'on peut faire avec ses cheveux !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ton histoire. je me suis reconnue dans plusieurs passages (pour ne pas dire le texte entier...:). ça donne encore plus envie de consulter ton blog. Merci de partager avec nous. :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce temoignange....
    ca fait du bien a lire et ca redonne du courage. Suis nappy depuis plusieurs annees deja mais c'est clair que c'est pas toujours un parcours facile ! Quand je vois ta chevelure je me rapelle que ca vaux grave le coup !!

    afrogenik.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui faut garder courage et aller jusqu'au bout!

      Supprimer
  4. Très beau parcours!Et vive le cheveu AFRO dans tous ses états! <3

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Fatou, c'est super ce que tu dis concernant le retour et le port du cheveux naturel. Eh oui, on se redécouvre et je crois que c'est une bonne chose. Je dois dire que tu m'inspires beaucoup, en tout cas dans ta façon de prendre soin de tes cheveux. Et voir tes différents looks, ça me donne envie de continuer à entretenir mes cheveux. Ta chevelure est magnifique, je sais que je n'aurais pas la même chose car chaque personne à un cheveu qui lui est propre mais c'est assez motivant. Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  6. Happy Bday!!! Ça merite un gros cadeau Ça!

    RépondreSupprimer
  7. Très touchant cet article et encourageant pour des filles comme moi qui ont décidé d'arrêter le défrisage.
    Je suis en transition et j'avoue que chaque fois que je suis sur le point de craquer et faire un défrisage, je viens faire un tour sur ton blog et admirer tes cheveux donc je t'en conjure ne les coupe pas lol!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. courage ma titechou, je t'embrasse:-))) aieee pr ce qui est de mes cheveux je ne te promet rien j'ai trop envie de les couper!! bisou

      Supprimer
  8. Happy nautral haur bday Fatou!! et merci de partager cette aventure avec nous, moi cela fait à peu près 2 ans et demi que je m'occupe enfin de mes cheveux à leur état naturel, et quel plaisir! je me suis redécouverte, j'ai complètement appris à intégrer ma différence (oui il est n'est pas nécessaire d'avoir des cheveux longs et lisses à la beyoncé pour être belle)et tant mieux!! en plus étant assez sportive, quand j'y repense aujourdh'ui, je ne sais même plus comment je pouvais supporter les tissage à l'époque!

    RépondreSupprimer
  9. Tu es superbe avec les cheveux court!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci!!! c'est pr cela que je veux recouper!! bisou

      Supprimer
  10. C'est pas facile tous les jours c'est sur, et ça demande beaucoup de patience mais grâce à ton blog et à des filles comme toi qui nous donnent des conseilles, des astuces... On est motivées et ça donne envie de continuer dans la voie du cheveu naturel, donc juste un grand merci!

    RépondreSupprimer
  11. Fatou, tu es une véritable source d'inspiration! Tu es magnifique et tu as souvent le mot juste pour mettre en confiance. Grâce à tes conseils, je suis redevenue naturelle, et ça fait un bien fou au moral et aux cheveux!
    Maintenant, c'est à nous de jouer pour que nos filles ne soient pas traumatisées quand nous les coifferons, et qu'elles aiment leur nature de cheveux dès leur plus jeune âge ;)
    Merci!!!!

    RépondreSupprimer
  12. plus les années passent plus tu es magnifique.
    souvent j'ai envie de les couper pour changer de tête. j'aime m'occuper de mes cheveux mais des fois sa devient une contrainte car je ne l'ai comprend pas ils sont souvent capricieux ha...la....la les cheveux,toute une histoire

    RépondreSupprimer
  13. Je suis REGULIEREMENT ton blog depuis quelques mois maintenant et je dois dire que tu es une véritable source d'inspiration!
    Ca fait 2 ans que j'ai dit bye bye au défrisage mais seulement 4 mois que je commence à prendre vraiment soin de mes cheveux.
    Ma mère a eu du mal à comprendre cet engouement soudain pour ma crinière et me pensait "obsédée". Pour me "justifier", et plutôt que d'engager un débat sans fin, je lui ai montré une photo de toi, et depuis, je crois qu'elle m'a comprise :)
    Non vraiment, tu es géniale!
    Continues de nous montrer du rêve, ça porte ses fruits! :)

    RépondreSupprimer
  14. j'adore ton pacours, et ca donne envie!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  15. Kk ton article est super,

    J'ai moi-même décidé de retourner au naturel lorsque j'ai réellement commencé à m'occuper de mes cheveux. Actuellement, je suis à 22 mois post-assouplissement et j'ai hâte de me débarrasser de mes longueurs assouplis pour profiter de ma chevelure "naturelle" comme tu le fais si bien.
    Le cheveu crépu et versatile et c'est-là tout son potentiel ! Après chacune à ses choix capillaires, pour ma part j'ai décidé de découvrir ce potentiel et de l'exploiter sous toutes ses formes...
    Merci pour le partage, j'attend la suite de ton aventure capillaire avec impatience. Va-t-elle couper la suite dans les prochains épisodes lol.

    PS : cheveux longs ou court tu es magnifique macha'Allah !! Donc peu importe ton choix et quoi qu'il en soit ça repoussera ^^..

    Bibouille of Kinkycurlyhairevolution

    RépondreSupprimer
  16. Je l'ai déjà dit et je continue à le dire ton blog redonne confiance et est une vrai source d'inspiration pour toutes les filles qui s'occupent et qui veulent s'occuper de leur cheveux au naturel! Merci encore :)

    RépondreSupprimer
  17. Coucou et félicitations pour cet hair Bday. Sacré parcours.
    Il y'a toutefois quelque chose qui m'interpelle.7 années sans défrisage et surtout RAJOUTS,TISSAGES quelconque :comment fais-tu???
    Je suis moi même naturelle mais j’enchaîne rajouts,tissages,perruques pas pour cacher mes cheveux mais par facilité car ça me fatigue vraiment de les natter,tresser,twister ou autre CHAQUE soir,mettre un foulard, défaire le tout le lendemain matin pour RECOMMENCER A NOUVEAU soir.
    J'ai lu un peu partout qu'on ne doit pas dormir avec les cheveux afros libres.Alors quelle est ta méthode??ta routine le soir au coucher??En somme que fais -tu de tes cheveux chaque soir depuis 7 ans pour aller te coucher??
    Désolé pour le pavé mais j'ai conscience qu'avec toutes ces coiffures pro ,je suis sur une mauvaise pente mais j'ignore quelle(s) autre(s) solution(s) s'offre a moi.
    Merci d'avance et bon weekend.Mlle D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ttes mes routines sont sur le blog au sommaire HAIRCARE ET HAIRCARE ROUTINE

      Supprimer
    2. Je ne fais pas de tissages ou nattes, ce n'est pas une necessité pour les préserver de la casse ou autre!! j'aime les laisser vivre , ce st mes cheveux et je les aime:-))) je ne sens pas le besoin de faire de tissage, j'aime bien voir mes cheveux, j'ai cette sensation de ne pas être parmi tte ces nombreuses filles avec les mêmes coupes de tissage! même quand je les lisse au bout de deux jours ca me stresse, jai besoin de voir mes boucles lol

      Supprimer
  18. Je dois t'avouer que j'admire énormément ton aventure capillaire et que je me reconnais beaucoup dans ton article! J'ai 17ans et j'ai décidé de faire mon big chop le 26/12/11, j'avais 15 ans... Je n'en pouvais plus d'avoir mes cheveux défrisés, abimés et sans aucune vigueur! Tu est une des des blogueuse qui m'a décidée à passer au naturel et en voyant comment tu t'occupe de tes magnifiques cheveux tu me donne du courage a continuer malgré les questionnements et les préjugés mal placés de mon entourage!

    Félicitation!!!

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour cet article Fatou !
    J'ai découvert ton blog, il y a quelques mois et tu m'as vraiment donnée envie de vivre ma féminité !

    Pour les cheveux, je l'avoue, je faisais partie des filles qui pensaient que toutes les filles noires avec les cheveux longs avaient des origines métisse ou peulh. Aujourd'hui, plus d'excuse pour moi ! La persévérance paie et je vais m'y mettre. :)

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ton témoignage, trés touchant comme article....beautiful hair, beautiful woman!

    RépondreSupprimer
  21. UN GRAND MERCI A TOUTES!! heureuse de savoir que le blog répond aux questions que vous vous posez:-))

    RépondreSupprimer
  22. Tu as bien raison ! Bon courage Fatou ! Moi j'en suis encore au stade où je ne sais pas trop quoi faire de mes cheveux. Je les aime mais j'ai la flemme. Prendre soin de soi, c'est pas pour les flemmardes !

    RépondreSupprimer
  23. Sans vouloir te blaguer , tu es belle défrisée et au naturelle, le fait que tu sois devenue naturelle t'as rendue encore plus belle car ça t'as permis de t'affirmer en tant que femme.. Total soutient, et si tu te coupes les cheveux, bah je te soutiendrais aussi lol

    RépondreSupprimer
  24. OUah, les cheveux courts sa te vas super bien, je comprends pourquoi les ciseaux t'appellent ,LOL.

    Ton parcours est très encourageant pour toutes les filles noires aux cheveux naturels, ou pas d'ailleurs. Tu nous montres qu'il faut s'occuper de ses cheveux, et qu'il n'est pas nécessaire de faire des "" coiffure protectrices "'LOL toutes l'année, mais plus des soins. C'est la régularité des soins, Je pense qu'il faut l'intégrer, lol, tes photos le prouvent, car tu les laches régulièrement, mais tu en prends soin et c'est ce qui fait la différence.


    Fatima.

    RépondreSupprimer
  25. Un magnifique article et tu es superbe. Merci.

    RépondreSupprimer
  26. Témoignage vraiment touchant et comme je me retrouve!
    Etre passée au naturel depuis 4 ans n'a apporté que du positif dans ma vie,j'ai aujourd'hui plus confiance en moi et ces regards désapprobateurs lorsque je fais mes "crêtes" ou mes "pompadours" et bien je n'y fais même plus attention. ça prend du temps parfois, de la discipline mais au final qu'est ce qu'on se sent bien.

    RépondreSupprimer
  27. Tu es magnifique !
    J'ai les cheveux naturels moi aussi, et j'ai bcp de mal à me coiffer (entre les soins, le temps...) mais tu m'as redonné espoir pour la suite, hihi :3 Merci pour cet article ! Je compte bel et bien me réconcilier avec ma tignasse ^^

    RépondreSupprimer
  28. Happy Birthday Fatou, une vraie source d'inspiration, merci bcp d'avoir partagé ton parcours avec nous !

    RépondreSupprimer
  29. En regardant tes photos, je me suis souvenue que j'ai suivi ton parcours capillaire depuis le tout tout début depuis l'époque skyblog lol. Je n'avais que 20 ans. En tout cas très jolie parcours, t'es une source d'inspiration pour beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  30. Tu as vraiment des cheveux magnifiques!

    RépondreSupprimer
  31. Tes cheveux sont super beau!!! Continue de nous inspirer!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...